Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

dimanche 23 novembre 2014

EMILE POULAT, RIP

 Un grand monsieur qui nous quitte ; nous avions été heureux de publier "L'Affaire de la Sapinière", une incroyable enquête "policière" sur une secte intégriste au sein de l’Église Catholique.

 

Décès du sociologue Emile Poulat

  • Home ACTUALITE Flash Actu
    • Par
    • Mis à jour
    • Publié



L'historien et sociologue Emile Poulat, spécialiste du catholicisme et de la laïcité, est mort samedi à son domicile parisien à l'âge de 94 ans, a annoncé tôt dimanche matin la communauté de Sant'Egidio.

"Avec lui disparaît un illustre savant, une mémoire du XXe siècle et de l'Eglise et un fidèle compagnon de la Communauté de Sant'Egidio", écrit dans un communiqué cette association internationale de laïcs très engagée dans le dialogue interreligieux, qui salue un "intellectuel aussi libre que rigoureux, érudit et homme de foi".

Né le 13 juin 1920 à Lyon dans une famille très catholique, Emile Poulat a été ordonné prêtre en 1944. Mais, partageant l'aventure et la position des prêtres-ouvriers insoumis à Rome, il a quitté le clergé, puis s'est marié en 1955. Docteur en théologie en 1950, Emile Poulat a été le cofondateur du premier groupe de sociologie des religions au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) dès 1954.

Il a ensuite consacré sa vie à l'étude et à ses publications, très nombreuses, notamment dans les domaines de la sociologie historique du catholicisme et de l'analyse de la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l'Etat, socle de la laïcité à la française.
Emile Poulat était officier de la Légion d'honneur, dont le président François Hollande lui a remis les insignes le 9 décembre 2012, jour anniversaire de la loi de 1905.




Aucun commentaire: