Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

dimanche 27 août 2017

LES CHRONIQUES D'EL'BIB : L'ASSASSIN AUX DEUX VISAGES, Colin Wilson





Roman -  L'Assassin aux 2 visages (1984, The Janus Murder Case, Les Belles lettres, 2000). Colin Wilson remet en scène le commissaire Saltfleet (cf Le Meurtre d’une écolière, 1974)) pour son dernier thriller policier. Un commissaire en vacances dans la banlieue londonienne, dans la villa d’un ami dont il assure la garde. Un commissaire doublement perturbé. D’abord parce qu’il vient de découvrir que sa fille Géraldine, âgée de 15 ans, venait de perdre sa virginité ! Ensuite (et surtout) parce qu’un meurtre vient d’être commis dans le parc attenant à la demeure. Un marin polonais a été retrouvé poignardé, les parties génitales atrocement mutilées. Même si, vacances obligent, il n’est pas en charge de l’enquête, il ne pourra s’empêcher de fureter pour essayer de comprendre ce qui s’est passé. Une para-enquête qui l’amènera à découvrir que la victime s’était « levé » une prostituée, Rosa, bien connue dans les milieux du sexe pervers du district. Ce qui l’amènera à entrer en relations avec le Dr Rosso qui dirige un Institut d’Études Sexuelles, chargé du traitement des déviations les plus graves. Nous aurons bien sûr droit à une galerie des portraits des patients dont les « spécialités » feraient rougir le Divin Marquis ! Rosa est l’une des pensionnaires de l’établissement ; elle souffre d’une étrange maladie, le besoin de se détruire lorsqu’elle fait l’amour. Mais elle est surtout dotée d’une double personnalité, partageant son corps (et son esprit) avec Dorothée, une jeune femme froide et calculatrice. L’enquête familiale menée par Saltfleet lui apprendra que Rosa, orpheline très tôt, a été violée par son oncle et par son cousin. Les séances de régression hypnotiques menées par le Dr Rosso amèneront par ailleurs à la confondre, la patiente avouant avoir poignardé le marin (dont on apprendra que c’était un agent secret) qui voulait l’étrangler. L’enquête conduite officiellement par la police, suspectant un homosexuel pervers, aboutira à classer le dossier, faute de preuve. Comme souvent chez Wilson, le véritable coupable ne sera pas dénoncé afin de lui laisser une chance de se soigner.
Cette nouvelle investigation dans les « mystères de l’esprit » est accompagnée d’un dossier pédagogique sur la dissociation mentale. Dysfonctionnement entre les deux lobes du cerveau ? Phénomène de possession ? Une anomalie qui n’a jamais été scientifiquement résolue.
Livres imaginaires
° Recherches sur la dissociation mentale, Dr Rosso

Aucun commentaire: