Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

dimanche 1 février 2015

LES CHRONQUES D'EL'BIB : L'ÉTRANGER DES CARPATHES de Karl von Wachsmann




La redécouverte par le Castor Astral de Der Fremde de Karl von Wacksman (in Erzälungen und Novellen, Carl Focke, 1844) a fait l’objet d’une petite bombe dans l’univers des sciences vampirologiques (L’Etranger des Carpathes, 2014). On a crié au faux, à la mystification ; mais non, l’éditeur a produit l’original, et la stupéfaction est de taille. Que l’on en juge. Le comte (autrichien)  de Fahnenberg hérite d’un domaine en Carniole (Slovénie) et part avec sa fille Franziska, sa nièce Bertha et un jeune chevalier, Franz, éperdument amoureux de la première. Et lors de la traversée d’une forêt, la petite équipe est agressée par une bande de loup et sera sauvée par un personnage bizarre surgi d’un château en ruines. Les protagonistes prennent possession de leur luxueux manoir et retournent au château où vit leur sauveur, un certain Klatka. Et de l’inviter à leur rentre visite. Il ne peut venir que la nuit, ne mange ni ne boit et séduit la fille du comte qu’il vient visiter la nuit sous forme de brouillard. La belle se dépérit lentement et souffre d’une étrange blessure dans le cou. Arrive le chevalier Woislaw, prétendant de Bertha, à la fois militaire et savant, qui fera rapidement le diagnostic approprié. Le vampire sera liquidé dans son cercueil avant la tombée de la nuit avec force marteau et clous et Franziska sauvée après un massage avec le sang du monstre.
On l’a compris : tous les ingrédients du Dracula de Stoker sont réunis, le vampire, Mina, Van Helsing pour ce qui est des personnages, le brouillard, la nuit et les clous pour ce qui est du contexte. Il paraît évident qu’il s’agit de l’une des sources d’inspiration de l’écrivain irlandais, tout en lui reconnaissant d’avoir transformé cette petite nouvelle en un véritable chef d’œuvre en y ajoutant ses propres créations dont l’utilisation de Vlad Tepes n’est pas la moindre !

1 commentaire:

Master a dit…

Ce livre doit être excellent.