Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mardi 15 novembre 2016

ES CHRONIQUES D'EL'BIB : LE TEMOIGNAGE DE RANDOLPH CARTER, Lovecraft






1919 (11/12) : dans une lettre à Alfred Galpin et Maurice Moe, Lovecraft décrit un rêve effrayant. Il était avec Loveman dans un très vieux cimetière perdu quelque part en Nouvelle-Angleterre. Loveman soulevera la dalle d’une tombe et mettra à jour un puits. Il descendra, tout en s’équipant d’un téléphone de campagne laissant le récepteur à Lovecraft. Après l’échange de quelques banalités, Loveman demande à son ami de s’enfuir au plus vite. Ce que ce dernier refuse de faire. Puis il entend une voix gélatineuse presque surnaturelle lui dire : « Pauvre imbécile, Loveman est mort ». Un texte qui inspirera la nouvelle Le Témoignage de Randolph Carter.

Le témoignage de Randolph Carter (1919, The Statement of Randolph Carter in The Vagrant, 1920 & Weird Tales, 1925 et 1937). Lovecraft ne perdra pas de temps à « novelliser » son rêve, reprenant parfois mot pour mot la lettre précèdente. Ici, Lovecraft devient Randolph Carter (qui fait ici sa première apparition) et Loveman Harley Warren. Il donne ici à ce dernier personnage une image de féru d’occultisme toujours fourré des des manuscrits maudits (non cités).

Aucun commentaire: