Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mardi 17 septembre 2013

PRESENCE DE FULCANELLI

 




Présence de Fulcanelli : l’étoile au front

17 septembre 2013



Poursuite de la biographie de l’Adepte.

En 1910 Julien Champagne, réalisa un tableau d’une grande beauté : "Femme nue dans un matras de verre", selon certains commentateurs et spécialistes de Jean-Julien Champagne, ce tableau représenterait Marie Curie Jeune (la ressemblance est frappante) et son travail sur la radioactivité. Cette hypothèse expliquerait alors le rayonnement bleu, froid, dur et pénétrant du sceau de Salomon.

"Deux rayons bleus descendent jusqu’aux épaules de la femme, sinistre présage. Est-ce le rayonnement du Radium, découvert par Marie Curie, aidée de son mari Pierre, en décembre 1898, qui est ici représenté ? Julien Champagne porterait ainsi hommage à ces inventeurs d’une énergie nouvelle, froide, celle de la matière. Elle apparaît alors comme une source inépuisable d’énergie, elle est l’alpha et l’oméga de la Création....

Telle est la perception de cette découverte par le public, tel est le sens de l’article écrit en mars 1904 par Péladan (1858-1918) - écrivain occultiste, fondateur avec Stanislas de Guaita de l’Ordre Kabbalistique de la Rose-Croix en 1888 - dans "La Nouvelle Revue", intitulé "Le Radium et ses miracles"

Nos lecteurs pourront poursuivre cette hypothèse dans nos cahiers Fulcanelli (no 4), et dans le dernier cahier accompagné des photos nous évoquerons l’environnement des "de Lesseps" comme celui du fameux cabaret Montmartrois où les Frères en Héliopolis trouvaient un refuge à l’abri des moustaches du chat !

Suivre l’article ici ou Voir les cahiers Fulcanelli et nos derniers articles

 CAHIERS FULCANELLI

Aucun commentaire: