Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

jeudi 19 septembre 2013

L'EAU FERRUGINEUSE D'ALET-LES-BAINS

 

 

Limoux. Les Dubaïotes embouteilleront-ils le nouvel or blanc aletois ?

| 3

LA DEPECHE

économie

Rien ne filtre de la mairie d’Alet-les-Bains sur les négociations en cours avec d’éventuels acheteurs d’eau. Les élus ont pourtant bien reçu lundi toute la journée, et pour la deuxième fois en quelques mois, une délégation d’environ cinq Dubaïotes (habitants de la ville de Dubaï, la plus importante ville et le premier port des Émirats arabes unis) pour consolider les liens établis au cours de la première visite, en vue de l’achat éventuel d’une partie des 75 milliards de mètres cubes d’eau à 23 ° constants assoupis sous les pieds des habitants de la région alétoise. La valeur, dit-on, d’un lac Léman souterrain audois. Un liquide précieux daté à plus de 5 000 ans d’âge, pur à 99, 90 %, sans aucun apport extérieur, qui s’écoule aujourd’hui sans retenue dans l’Aude à raison de 25000 litres/jour. Un gâchis que les potentiels acquéreurs du golfe Persique regardent avec les yeux de Chimène. On ne sait rien de ces investisseurs, si ce n’est qu’ils auraient effectivement la volonté d’embouteiller le liquide pour en expédier une partie en Europe et l’autre dans leur contrée d’origine. La commune d’Alet-les-Bains vendrait l’eau et non le gisement millénaire, au mètre cube, on n’en connaît pas encore sa valeur sonnante et trébuchante. L’usine d’embouteillage sur la commune de Limoux est donc toujours d’une actualité brûlante et si elle venait à se concrétiser, on pourra la qualifier d’historique. Il faut bien admettre qu’il n’est pas si banal de voir le vieux continent vendre ses eaux souterraines à des pays désertiques dont les sous-sols regorgent de pétrole. L’idée de faire le commerce, à terme, d’un bien plus précieux que l’or ou le pétrole, pourrait bien changer le paysage limouxin et lui donner un avenir en dollars.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Je crois que tu t’es planté ce n’est pas 25000 litres jour, mais beaucoup plus, puisque il est connu que Alet-les- Bains a environ 5000 litres d’eau minute –
Pour le reste il y a beaucoup de problèmes qu’il est difficile d’évoquer ici
J-C