Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mardi 6 mai 2014

LES CHRONIQUES D'EL'BIB : PROJET HUMANA, Luc Bodin

-->




Que voilà un livre étonnant. Luc Bodin, avec Projet Humana, l’impossible histoire de l’humanité (Amalthée, 2011) signe un livre de science-fiction pas comme les autres. Il ne s’agit pas moins que de réécrire l’histoire de l’humanité à la lumière du Grand Secret. Un secret terrifiant puisque notre planète a été colonisée dans un lointain passé par une race de reptiles, les Ananhuyens, qui ont pris le contrôle des principaux dirigeants et se nourrissent de l’énergie vitale (négative) des hommes. Un sympathique journaliste, aux origines extraterrestres, découvre le pot aux roses et se  lance dans une queste grandiose pour sauver l’humanité. Un scénario jusqu’ici banal, me direz-vous ? Certes, mais ce qui fait le charme de cette aventure, c’est d’utiliser tous les ingrédients de l’histoire mystérieuse pour notre plus grand régal : les Elohims (qui ont créé l’univers), les continents légendaires, les mystères de l’Égypte et des Mayas, l’Apocalypse 2012, le passé de la planète Mars, l’Arche d’Alliance, les crânes de cristal, les Ummos, Rennes-le-Château et j’en oublie des wagons. Ce livre n’est pas sans m’en rappeler un autre, Une Autre Histoire du Monde (Ludovic Bonin), sur lequel j’avais déjà écrit :
L’ouvrage de Ludovic Bonin, Une Autre Histoire du Monde (Lulu.com, octobre 2010), est une véritable petite perle. L’auteur s’est manifestement bien amusé en réécrivant l’histoire à la lumière des écrits de Robert Charroux, Von Däniken, de Sède, Jimmy Guieu, Guy Tarade Pauwels & Bergier et autres chercheurs romantiques. On y côtoye bien sûr les Elohims, on y croise les Mérovingiens, on plonge dans la Terre Creuse, on médite sur les lourds secrets de Rennes-le-Château et on part sur Mars avec une soucoupe volante nazie. C’est bien écrit, avec des tas de clins d’œil sous forme de petites notes explicatives montrant, s’il en était besoin, que l’auteur n’est pas dupe ! Une belle synthèse de la collection légendaire des « petits rouge » chez J’Ai Lu.
Mais Bodin et Bonin, ça rime non ? Et Ludovic et Luc, ça se ressemble !

Aucun commentaire: