Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mercredi 2 mars 2016

LES CHRONIQUES D'EL'BIB : JUSQU'A CE QUE TOUTES LES MERS, Robert H. Barlow






Jusqu’à ce que toutes les mers (1935, une révision pour Robert H. Barlow, Till A’ the seas, in Californian 1935). Un beau petit texte qui s’apparente à un récit de science-fiction post-apocalyptique. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser, à sa lecture, aux Témoins de l’Apocalypse de Jean-Charles Pichon. La terre est en train de dépérir suite à un réchauffement progressif et inéluctable lié à un rapprochement du soleil. Les villes sont désertées, la civilisation s’effondre et seules subsistent quelques tribus dans des régions (provisoirement) moins exposées. Les océans s’assèchent et le manque d’eau rend fous les derniers survivants. Ull décide de quitter sa caverne pour partir à la recherche d’un village au delà des collines. Il n’y rencontrera que la mort et la désolation. Un puits sur la place du dit village lui rendra une lueur d’espoir. Mais trop épuisé, il tombera dans le conduit en essayant de remonter de l’eau. C’était le dernier survivant de l’espèce humaine.

Aucun commentaire: