Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mardi 22 mars 2016

LES CHRONIQUES D'EL'BIB : LE DERNIER EXAMEN, Adophe de Castro





Le dernier examen (1927, révision intégrale d’un texte d’Adolphe de Castro, A sacrifice to science ; The last test in Weird Tales 1928). Le « révisé » a toujours proclamé être l’auteur de ce texte pour l’essentiel. Lovecraft, dans sa correspondance, explique le mal qu’il a eu à remettre ce récit d’aplomb. Il y a laissé sa signature, comme souvent, en y injectant quelques-unes de ses créations favorites.
Il s’agit du récit des recherches du Dr Alfred Clarendon, brillant biologiste, nommé directeur médical du pénitencier de San-Quentin grâce à l’appui de son fidèle ami d’enfance, James Dalton, gouverneur de l’état de Californie. Ses travaux portent sur la pathologie de certaines fièvres, et notamment de la fièvre noire. Il est assisté par sa sœur, Georgina dont le gouverneur est amoureux. Il est secondé par une créature bizarre, Surama, ramenée d’un de ses voyages et dont on dit qu’il descendrait d’une race primitive d’Atlantide. Il est également aidé par des tibétains particulièrement maigres et vêtus de larges robes noires.
Le virus va faire son apparition au pénitencier mais, après un faux espoir, Clarendon n’arrivera pas à le vaincre. L’épidémie va se répandre, déclenchant une panique générale dans la population de San Francisco. Les journalistes le traquent et commencent à répandre d’odieuses rumeurs sur son compte. Il est renvoyé de son poste, mais continue ses recherches dans son laboratoire privé, multipliant les sacrifices d’animaux avec l’aide de Surama. Georgina le surprend en train d’évoquer la possibilité d’utiliser des cobayes humains dont elle pourrait être la première victime. Paniquée, elle fait appel à James qui trouve Clarendon dans un état de trouble mental inquiétant. Il a une seringue d’or à la main avec lequel il se fait une injection, en expliquant que sous l’influence de Surama, son but était de diffuser largement le virus sur terre. La fièvre noire n’est pas de cette terre, Surama l’a apportée et je l’ai répandue ! Il succombera dans d’atroces souffrances et son laboratoire sera ravagé par un incendie.

° Livres : le Necronomicon est ici appelé l’Aziff. Clarendon tente de l’utiliser pour contrer Surama.

° Créatures : Yog Sothoth, Nyarlathothep, Nug et Yeb, Shub Niggurath

Aucun commentaire: