Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

vendredi 19 février 2016

LES CHRONIQUES D'EL'BIB : L'IMAGE DANS LA MAISON DESERTE, Lovecraft





L’Image dans la Maison déserte (1920, in Weird Tales 1924)). Une coute nouvelle, culte pour les afficionados car elle est la première à évoquer la ville d’Arkham et la vallée du Miskatonic. L’auteur commence du reste son texte en brocardant les esthètes qui n’hésitent pas à aller à l’autre bout de la planète pour découvrir des paysages fantastiques alors que la Nouvelle Angleterre recèle des lieux délicieusement inquiétants. Le narrateur (non nommé), sous prétexte de recherches généalogiques, pénètre dans une demeure à priori abandonnée dans la forêt et tombe, dans le salon, sur un ouvrage fascinant, le Pigafetta, Regnum Congo, décrivant, illustrations à l’appui, d’odieuses scènes de cannibalisme. Il est interrompu dans sa lecture par l’arrivée du propriétaire des lieux, un vieil homme sale mais doté d’une belle intelligence. Il commente avec passion l’ouvrage, sans cacher son attrait morbide pour la dégustation de chair humaine. Le livre, qu’il tient entre les mains, va peu à peu se recouvrir de sans qui coule du plafond. La maison sera détruite par l’orage qui sévit à l’extérieur.



° Pigafetta, Regnum Congo (Wiki)



Filippo Pigafetta (Vicence, 1533 – Vicence, 1604), membre de la famille d’Antonio Pigafetta, est un explorateur, historien et capitaine d’armée italien.
Dans sa jeunesse, il se dédia à une carrière militaire, devenant ingénieur militaire dans la planification et dans les techniques des fortifications. C'est précisément dans ce cadre qu'il commença à effectuer divers voyages en France, en Angleterre, à Chypre, en Crète, en Égypte et en Palestine pour apporter son expérience et apprendre des constructions des autres peuples. Dans ses rapports, on trouve également d'importants comptes-rendus purement géographiques. En 1575, il voyage en Égypte, en Palestine, en Asie mineure, Constantinople, Malte où il est fait chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem.
Grand voyageur, ses expéditions les plus notables furent le voyage du Caire au Mont Sinaï en 1577 et celui au Congo à partir de laquelle il publie Le Royaume de Congo et les contrées environnantes (1591) dont la rédaction fut effectuée à partir des notes du frère portugais Duarte Lopez1.
Filippo Pigafetta par sa riche personnalité et en incarnant l'idéal humaniste, est placé parmi les esprits les plus distingués d'Italie par Juste Lipse.
Écrivain au multiples curiosités , polyglotte accompli, il a étoffé la littérature italienne de plusieurs traductions importante : Juste Lipse, Louis de Grenade, Ortelius...
En tant que géographe, il s’intéressait grandement à la question polémique des sources du Nil.
Philippe II, roi d’Espagne fait appel à ses services pour relever les contours des côtes anglaises pour l’expédition de L'Invincible Armada.
En vue de sa connaissance de l'Orient et de son expérience militaire, le Pape Sixte V le charge d'une mission visant à faire du Shah de Perse un allié contre le Sultan Amurat III. De la même manière, il a représenté le Pape dans les cours européennes afin de rallier les souverain à la croisade que forme Sixte V.
C'est ainsi qu'il est témoin en 1590 du siège de Paris par Henri de Navarre, événement qu'il a publié l'année suivante.
Il devient camérier secret du pape Innocent IX en 1591 puis le conseiller intime de Ferdinand Ier de Médicis, grand duc de Toscane.
Sa vie nous est parvenue par sa correspondance avec Giacomo Alvise Cornaro ( 1547-1603) durant à peu près trente ans dès 1574.



°Arkham (wiki)
Arkham est une ville imaginaire du Massachusetts, États-Unis, créée par l'écrivain H.P. Lovecraft. Elle est mentionnée dans nombre de ses nouvelles, surtout celles ayant trait au Mythe de Cthulhu. Elle abrite en particulier l'Université Miskatonic, où l'on étudie entre autres le folklore et les cultures anciennes. La bibliothèque de l’Université possède un certain nombre de manuscrits du Mythe de Cthulhu, dont une édition du célèbre Necronomicon. On trouve également à Arkham un asile psychiatrique. Ces deux institutions symbolisent les deux axes importants de la plupart des nouvelles du Mythe de Cthulhu écrites par Lovecraft et ses continuateurs : l’enquête – souvent dans des milieux érudits – et la démence à laquelle celui qui se confronte au Mythe de Cthulhu ne peut échapper.
Arkham apparaît pour la première fois dans L'image dans la maison déserte (The picture in the house, 1920). On la retrouve dans de nombreuses autres nouvelles, comme La Couleur tombée du ciel (The Colour out of Space, 1927), La Maison de la Sorcière (The Dreams in the Witch House, 1932), Le Monstre sur le seuil (The Thing on the Doorstep, 1933).
D'autres auteurs du Mythe de Cthulhu ont également repris ce décor dans leurs nouvelles.
On retrouve des références à la ville imaginaire dans d’autres univers fantastiques créés après Lovecraft :
  • L’asile d’Arkham dans Batman, apparu la première fois dans le numéro 258 d'octobre 1974, est l'asile pénitentiaire dans lequel sont envoyés la plupart des ennemis de l'homme chauve-souris, notamment l'indémodable Joker. La série de jeux vidéo Batman: Arkham (Batman: Arkham Asylum, Batman: Arkham Origins...) centre son intrigue sur ce lieu, lequel a à son tour engendré d'autres références dans la culture populaire, comme le titre Arkham Asylum composé par l'artiste et Dj de renom Sasha en 1996.
  • Le jeu de société Horreur à Arkham se déroule dans la ville.
  • L'antagoniste principal du jeu vidéo Devil May Cry 3 s'appelle Arkham.
  • La maison d'édition Arkham House, créée par August Derleth et Donald Wandrei, tire son nom de la ville.
  • Certaines villes du jeu Hordes ont leur nom composé avec Arkham.
  • Le jeu vidéo Splatterhouse s'y déroule également.
  • La conseillère de l'école de Rachel dans Carrie 2 évoque un séjour qu'elle aurait effectué dans un asile psychiatrique du nom d'Arkham.

1.1.     Bibliographie

  • (en) Will Murray, « In Search of Arkham Country », Lovecraft Studies, Necronomicon Press, no 13,‎ automne 1986.
  • (en) Peter Cannon, « Arkham and Kingsport », Lovecraft Studies, Necronomicon Press, no 15,‎ 1987.
  • (en) Will Murray, « In Search of Arkham Country Revisited », Lovecraft Studies, Necronomicon Press, no 19/20,‎ automne 1989.
  • (en) Robert D. Marten, « Arkham Country : In Rescue of the Lost Searchers », dans S.T. Joshi (dir.), Dissecting Cthulhu : Essays on the Cthulhu Mythos, Lakeland (Floride), Miskatonic River Press,‎ 2011, 280 p. (ISBN 978-0-9821818-7-4, présentation en ligne), p. 151-185.
  • (en) Edward W. O'Brien, « Lovecraft’s Two Views of Arkham », dans S.T. Joshi (dir.), Dissecting Cthulhu : Essays on the Cthulhu Mythos, Lakeland (Floride), Miskatonic River Press,‎ 2011, 280 p. (ISBN 978-0-9821818-7-4, présentation en ligne), p. 196-201.
  •  
  •  
° Jeu de rôle :
Mystères d'Arkham (Les)http://www.legrog.org/visuels/couvertures/vignettes/828_s.jpg.

a)  Références

·       Gamme : Appel de Cthulhu (L') / Call of Cthulhu
·       Sous-gamme : 1920's / 1930's
·       Version : première édition
·       Type d'ouvrage : Supplément de contexte
·       Editeur : Descartes Editeur
·       Langue : français
·       Date de publication : juin 1991
·       ISBN : 2-7408-0012-6
·       Support : Papier
·       Disponibilité : Paru

b)  Contributeurs

·       Cartographe(s) : Gus DiZerega, Carol Triplett-Smith
·       Illustrateur(s) : Tim Callender
·       Illustrateur(s) de couverture : Lee Gibbons
·       Traducteur(s) : Denise Caussé

c)   Contenu de l'ouvrage

n Matériel

Livre à couverture souple de 160 pages, comprenant en encart :
·       une carte d'Arkham en papier format 53 x 37 cm
·       un exemplaire du journal d'Arkham en double page, format 50 x 28 cm

n Description

Ce supplément s'attache à présenter la ville imaginaire d'Arkham, dans le Massachusset, décrite par H.P. Lovecraft dans ses romans. L'ouvrage s'inscrit dans le cadre d’une série nommée Le Pays de Lovecraft et regroupant les décors – outre celui d’Arkham – de Dunwich, Innsmouth et Kingsport. La série est complétée par deux recueils de scénarios : Contes de la Vallée du Miskatonic et Aventures dans la Région d'Arkham.
Après une page de couverture intérieure et une page comportant le portrait dessiné de Lovecraft, le supplément débute par une page de crédits et une page détaillant le sommaire. Puis une page d’introduction signée par Keith Herber, l’un des trois auteurs, présente la démarche concernant la conception de ce supplément : les auteurs ont compilé toutes les informations révélées dans les romans, mais ils ont également adapté le tout pour le rendre plus propre au jeu.
Une première partie, Généralités (8 pages), traite des informations générales concernant la ville : carte de la ville et de ses lignes de tramway, climat, logement, emploi, associations, justice, petits détails de la vie quotidienne, mais aussi explications de règles quant à l'amélioration des compétences (cours du soir, etc.). Elle est suivie par une brève section, Un Peu d’Histoire (6 pages), sur l'histoire de la ville, et une chronologie reprenant les faits des romans. Elle se termine par un index des personnages et lieux présentés dans le supplément en préparation de la partie suivante.
Le Guide d'Arkham (75 pages) est la plus grosse partie de l'ouvrage. Les neufs quartiers qui composent la ville sont décrits un par un, avec pour chacun une petite carte, la description des lieux notables, et les différents habitants avec un croquis présentant le visage et le profil de chacun, ainsi que ses caractéristiques en termes de système de jeu. Les alentours sont eux aussi abordés. Tous les éléments tirés des romans sont cités et enrichis, et complétés avec de nombreux détails typiques d’une ville de taille moyenne de la côte nord-est américaine à la fin des années 1920.
La seconde moitié de l'ouvrage contient quatre scénarios se situant dans la ville et ses environs. Le premier scénario, Meurtre sur le Campus (9 pages), se déroule dans l’enceinte de la fameuse Université Miskatonic. Le second scénario, Des Lueurs dans le Ciel (13 pages), se situe pour sa part dans la campagne environnante, non loin de Dunwich, et prend place à la suite d’un étrange phénomène spatial sur lesquels les Investigateurs vont enquêter. Le troisième scénario, D’Ame et de Corps (20 pages), alterne entre investigation urbaine dans Arkham et expédition aux alentours. Le dernier scénario, Les Héritiers (16 pages), va enfin emmener les joueurs sur les traces d’une des vieilles familles de la ville.
Le supplément se termine enfin avec 5 pages reprenant les diverses aides de jeu des scénarios à distribuer, 2 pages d’aides de jeu pour le Gardien des Arcanes et une page comportant une fiche vierge à photocopier pour  insérer ses notes. En encart, le lecteur trouve par ailleurs un grand plan d’Arkham et un exemplaire de l’Arkham Advertiser – le journal local de la ville – daté du 11 octobre 1928. Il reprent notamment certains articles reliés aux scénarios et diverses autres rubriques en rapport avec la ville et les dernières actualités.



Aucun commentaire: