Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

vendredi 10 août 2012

YVES LIGNON VA FAIRE LA FETE A MONTAILLOU

Quillan

Le village de Montaillou en fête jusqu'à mercredi

Le 10/08/2012 à 06h00 par Nicolas Van Den Bussche
Jean Clergue, maire de Montaillou, a fondé il y a dix-huit ans l\'association le Castellas dans le but de sauver le patrimoine du village.
Jean Clergue, maire de Montaillou, a fondé il y a dix-huit ans l'association le Castellas dans le but de sauver le patrimoine du village.  © Photo : N. vdB.
 
 
Rendu célèbre, par l'ouvrage d'Emmanuel le Roy-Ladurie, Montaillou, village Occitan, et par sa radio locale, Montaillou Pyrénées -qui diffuse jusqu'à Toulouse-, la petite commune a parcouru décidément beaucoup de chemin.
Jamais, un village qui est passé de onze à trente-deux habitants à l'année en dix-huit ans, n'avait fait autant parler de lui.
Son miracle ? Certainement la création de l'association le Castellas, fondée par le maire, Jean Clergue. "Nous avions créé cette association pour faire revivre le village. L'année prochaine, un centre muséographique sera construit au village", explique-t-il.
La culture comme vecteur de succès
L'histoire, le patrimoine local, les traditions, la langue Occitane : voilà sûrement les clefs de la renaissance d'un petit village, tout seul, et bien accroché à sa montagne. Demain, samedi 11 août et dimanche, l'association le Castellas propose le "festival historique et culturel" de Montaillou. Mardi et mercredi, la fête locale sera organisée par la petite municipalité. Avec les efforts constants des habitants, le double rendez-vous est désormais devenu l'un des "classiques" de l'été sur le Piémont Pyrénéen. Ainsi, le "festival historique et culturel" sera porté sur le patrimoine local.
Samedi et dimanche, de 10 h à 18 h, le village sera le théâtre d'un grand marché artisanal avec ateliers. De nombreux invités seront également présents pour partager leur passion pour l'histoire et la culture avec le public. Yves Lignon parlera de la fin du monde et du mont Bugarach, Bertrand de la Farge et Michel Jas présenteront plusieurs conférences sur le Catharisme. Olivier de Robert, "célèbre" conteur Ariégeois, narrera l'histoire du village.
Du côté de la fête locale, mardi et mercredi, il ne faudra surtout pas louper le concert du chanteur audois Florent Adroit et le feu d'artifice, tiré depuis le haut du village. L'an dernier, le feu d'artifice avait attiré un peu plus de 2 000 spectateurs…
Le 15 août, à 10 h 30, le village inaugurera le nouveau toit de sa chapelle du XIe siècle, "Notre-Dame des Carnesses". Une grande messe bilingue, en Français et en Occitan sera célébrée pour l'occasion. Cette année, le village a investi près de 100 000 € pour sauver cet édifice et protéger son patrimoine. La fête sera longue et bienvenue.

Aucun commentaire: