Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

lundi 5 mars 2012

BRAVO AU POETE JEAN HAUTEPIERRE


  
Bonsoir,

Étant récemment entré au Conseil de la Maison de Poésie, j'ai l'honneur de vous adresser en fichier joint un bulletin d'abonnement à la revue Le Coin de table. Votre soutien aiderait vivement cette revue poétique de référence à poursuivre sa route au milieu des difficultés actuelles, la Maison de Poésie se voyant expulsée de ses locaux (cf. le document joint).

Bien cordialement,

Jean Hautepierre

LE COIN DE TABLE
 LA  REVUE  DE  LA  POÉSIE

 Bulletin d’abonnement
2012

L’abonnement part du premier numéro de l’année en cours
quelle que soit la date de souscription.


NOM : .............................................................................................................................

...........................................................................................................................................

PRÉNOM : ....................................................................................................................

ADRESSE : ....................................................................................................................

...........................................................................................................................................

Un abonnement d’un an (4 numéros en 2012), port compris, France :

70 euros.

Paiement par chèque à l’ordre de La Maison de Poésie.

Autres pays, port compris :  80 euros.

Virement bancaire sans frais pour la revue
au compte Crédit Lyonnais 9024 T. Agence 416.


FACTURE : OUI  .......... exemplaires     NON

                                                                             Date et signature

                                               

    À retourner avec le paiement à

LA MAISON DE POÉSIE

SOCIÉTÉ DES POÈTES FRANÇAIS. 16, RUE MONSIEUR-LE-PRINCE. 75016 PARIS

  LE COIN DE TABLE
  LA  REVUE  DE  LA  POÉSIE
http://www.lamaisondepoesie.fr

     Malgré l’expulsion de la Maison de Poésie de ses locaux historiques, sa revue Le Coin de table continue, avec son quarante-neuvième numéro,  grâce à la fidélité de ses lecteurs et à la collaboration des poètes. Bien que la Maison de Poésie-Fondation Émile Blémont soit une Fondation reconnue d’utilité publique, elle a été impitoyablement chassée par la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD) de ses locaux historiques qu’elle occupait depuis quatre-vingt-trois ans. Hors ses murs, quelles que soient ses difficultés, privée de sa bibliothèque de 30 000 volumes, la Maison de Poésie conserve le même souci de la « Défense et illustration de la poésie française », héritière de la tradition des mille ans de notre poésie, pour participer à la meilleure et la plus vivante création contemporaine, notamment avec sa revue Le Coin de table.

Une revue originale

    Entièrement consacrée à la poésie, elle passe en revue l’actualité de la création poé­tique en proposant des études, des recensions, des comptes-rendus, et surtout des poèmes inédits, de poètes reconnus et célèbres, aussi bien que de jeunes poètes qu’elle aide à rencontrer des lecteurs. 

de poésie

    S’adressant à un vaste public, la revue entend respecter deux exigences : la qualité et la lisibilité des textes publiés. Elle fait entendre le chant de notre poésie et partager l’émotion suscitée par le poème. La revue s’est résolument engagée dans la jeune poésie du troisième millénaire. Le Coin de table est une revue variée mais sans complaisance, diverse mais jamais inféodée à la mode, se voulant agréable à consulter, à lire et à relire. Elle est devenue indispensable aux poètes et aux amateurs de poésie.


publiée par la Maison de Poésie :

    La Maison de Poésie est la seule Fondation, reconnue d’utilité publique, au service de la poésie et des poètes depuis plus de quatre-vingts ans. Son statut assure son  indépendance. Ni secte, ni chapelle, elle se veut l’écho de la meilleure création contemporaine vivante. Elle refuse la médiocrité, le snobisme, la cuistrerie.


Le Coin de table

    Le titre de la revue se réfère au célèbre tableau de Fantin-Latour où Verlaine et Rimbaud, nos prestigieux ancêtres, sont côte à côte parmi les amis réunis par Émile Blémont, le Fondateur de la Maison de Poésie – mais un peu à l’écart.
    Et c’est bien encore la situation de la poésie aujourd’hui, cette humble Cendrillon dédaignée, trop souvent repoussée au coin de la table – et qui se révèle être la Princesse qui nous convie à l’enchantement du monde.
                                                                                         

LA MAISON DE POÉSIE

06 37 51 17 09. lamaisondepoesie@gmail.com
SOCIÉTÉ DES POÈTES FRANÇAIS. 16, RUE MONSIEUR-LE-PRINCE. 75006 PARIS.

Aucun commentaire: