Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

jeudi 15 mars 2012

LES DANSEURS DE LA FIN DU MONDE

Carcassonne

Boulegus II conduira le carnaval à travers la ville

Le 12/03/2012 à 06h00
 L\'an passé, Boulégus I a péri dans les flammes pour le plaisir des carnavaliers.
L'an passé, Boulégus I a péri dans les flammes pour le plaisir des carnavaliers.  © Arch. Ch. B.
Boulégus I est mort, vive Boulégus II ! Le nouveau roi du carnaval de Carcassonne fait sécher sa colle en attendant de parader en centre-ville, le samedi 17 mars. Après le succès de l'édition 2011, le Comicc (comité carnaval carcassonnais) n'a pas ménagé son énergie et ses zygomatiques pour mettre au point cette nouvelle fête populaire sur le thème de "la fin du monde à Bugarach selon la prédiction maya".
La fin du monde fait rire le Comicc L'intitulé sonne comme un sujet de thèse, mais il ne devrait pas être pris très au sérieux par les carnavaliers, si l'on en croit les masques et entonnoirs dont ils étaient affublés lors de leur conférence de presse au Saillan. "Nous tenterons d'empêcher ce suicide collectif annoncé en déridant le Carcassonnais (et ses produits dérivés)", promettent-ils. Défilé, repas sous les halles et soirée dansante devraient y parvenir (lire programme).
Le mercredi précédent le grand carnaval, un après-midi sera consacré au défilé costumé des enfants. Ceux des centres de loisirs ont fabriqué une partie du totem qui sera promené en ville ce jour-là, mais qui ne sera brûlé que le samedi suivant. A noter que ce carnaval junior est ouvert à tous les enfants petits qui souhaitent se joindre au défilé.
Rappelons que les aînés de la ville ont eux aussi participé à la préparation de ce carnaval, en confectionnant des fleurs qui habilleront le char de Boulégus II.
Une collaboration intergénérationnelle, dans l'esprit souhaité par le Comicc, fédérateur de toutes les initiatives. Le Graph et des particuliers ont ainsi apporté leur contribution à l'exposition photographique sur bâches, installée place Carnot, qui présente des images du carnaval 2011. "Nous espérons que l'année prochaine, d'autres associations nous rejoindrons", souhaitent, très sérieusement cette fois, les membres du Comicc.

Aucun commentaire: