Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

samedi 10 mars 2012

LES CHAPELIERS DE BUGARACH

Limoux

Conférence sur la démographie avec P. Bascou

Le 10/03/2012 à 06h00 par Correspondant
 Pierre Bascou.
Pierre Bascou.


COUIZA
Après que le loto ait récompensé de nombreux quineurs, une conférence sur la démographie pouvait ensuite commencer.
Pierre Bascou a longuement étudié et décortiqué la démographie locale du XVIIIe siècle. Son exposé, fruit d'une longue et minutieuse recherche dans les archives communales et départementales, a permis de mieux apprécier l'évolution de la population dans le canton de Couiza.
L'assistance a ainsi été à nouveau sensibilisée à l'incidence des froides journées, et surtout nuitées d'hiver ainsi que celle des longs et pénibles travaux des mois d'été, l'importance des règles instituées par l'église catholique où le respect du carême par exemple était sans faille.
A l'aide de courbes et graphiques, il relevait l'importance des naissances pour renouveler une population qui ne pouvait vieillir et pallier à la mortalité infantile, l'âge avancé des mariages trahissait une vie difficile, alors que l'incidence du choléra dans la 2e moitié du 18 e siècle fut terrible.
L'énigme des premiers chapeliers de Couiza
Après ces statistiques, quelques anecdotes et précisions sur des registres paroissiaux furent croustillantes. Quelques familles auraient bien été surprises d'en aprendre autant sur leurs aïeux...
Pour terminer Pierre Bascou, professeur retraité, natif de Bouisse faut-il le rappeler et habitant Montazels, a démontré, documents à l'appui, que sur la liste de métiers pratiqués à Couiza, apparaissait quelques "chapeliers" qui oeuvraient déjà à Couiza (1725) bien avant les artisans de Bugarach... Alors que l'histoire officielle veut que la technique du feutre aurait été ramenée de Silésie, après la fin de la guerre de sept ans, soit en 1763 ! Il est toujours intéressant de mieux connaître les origines de son village, surtout lorsque ces connaissances sont apportées avec une telle facilité. Pierre Bascou, dans son rôle de conférencier a montré sa grande capacité à souligner d'une énigme les riches informations qu'il dévoilait. Un vrai plaisir !

Aucun commentaire: