Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

jeudi 6 septembre 2012

ILS ARRIVENT SUR LE BUGARACH



Radio Noutnoute
Un OVNI venant d'Andromède se dirigerait vers Bugarach
TRADUCTION
Traduire
Le site en musique
Mise en ligne: Mardi 4 septembre 2012
 
Le Réveil des Marmottes
Traduire le site

Il y aura peut-être un OVNI au hangar souterrain du Pic de Bugarach le 21 décembre 2012. Tout n'est pas perdu, on a encore un chance d'assister à la fin du monde. En effet, un OVNI a été détecté entre la galaxie d'Andromède et la Terre. Ce modèle d'OVNI est bien connu, mieux que ceux de Roswell ou de Kingman. Un modèle expérimental s'est écrasé en 1981 dans les Vosges et a été récupéré par le professeur Jean Céryhin, le scientifique qui connaît certainement le mieux nos deux extraterrestres puisqu'il les voit assez souvent. Toutefois, deux théories s'affrontent sur le lieu d'arrivée de l'OVNI. Certains penchent pour le Pic de Bugarach, d'autres verraient plutôt le Pic du Canigou. En effet, l'OVNI file sur une trajectoire ordonnée: 1,01° par rapport à la ligne du centre galactique d'Andromède et du centre de la Terre.

Cette trajectoire situe l'impact non pas au Pic de Bugarach mais au Pic du Canigou. Les partisans de la théorie Bugarach pensent que c'est possible mais que l'engin survolera le Pic de Bugarach 16 mn avant le Canigou. Comme sa vitesse ne sera plus assez élevée, il percutera le Pic de Bugarah culminant à 1230 mètres. Les partisans du Pic du Canigou rétorquent que Salvador Dali considérait la gare de Perpignan comme le centre du monde. En effet, la gare est ornée des gigantesques fresques de Salvador Dali qui contiendraient les points de la trajectoire que doivent emprunter les extraterrestres. Or, Salvador Dali a déclaré: «J'ai eu à la gare de Perpignan une espèce d'extase cosmogonique plus forte que les précédentes. J'ai eu une vision exacte de la constitution de l'Univers. L'Univers, qui est l'une des choses les plus limitées qui existe, serait, toutes proportions gardées, semblable par sa structure à la gare de Perpignan...» En effet, on peut lire sur la façade de la gare: " El Centre del Mon". Donc, si la gare de Perpignan est le centre du monde, l'OVNI s'écrasera forcément au Pic du Canigou plus haut et plus près du centre que le Pic de Bugarach. Reste à déterminer la date de la fin du monde, on ne peut plus utiliser le calendrier des Mayas, le calendrier des Mayas est prévu pour Bugarach. Pour donner une date exacte de la fin du monde (l'OVNI contient une charge de 3 millions de mégatonnes), il faut calculer quand il va s'écraser.

La galaxie d'Andromède est actuellement située à 2,55 millions d'années-lumière soit 9 460,895 milliards x 2,55 millions de kilomètres. Il suffit donc de calculer le temps qu'il faudrait à l'OVNI pour parcourir cette distance mais nous ne connaissons pas la vitesse de l'engin, celui-ci, bien qu'antérieur au VMC, est postérieur donc plus évolué. D'après un document datant de 1981, l'OVNI serait parti du centre de la galaxie d'Andromède pour arriver au centre du monde, donc à la gare de Perpignan. Un OVNI (Oiseau Volant Non Identifié) a été repéré sur sa trajectoire et le percutera inévitablement... Sauf que... Selon "Un étrange rapport", les extraterrestres Âksan Thégu et Trâh Xion s'écraseront sur Terre, sur une maison habitée, bien longtemps après la fin du monde. Dans un univers parallèle, la même histoire s'est déjà déroulée mais à deux endroits différents.

En 1982, soit un an après le départ des extraterrestres Âksan Thégu et Trâh Xion, Andromède était située à 3,5 millions d'années-lumière. En 2012, Andromède est à 2,5 millions d'années-lumière, donc, la galaxie s'est approchée d'un million d'année-lumière en 30 ans. Si tout va bien, en 2042, Andromède sera à 1,5 million d'années-lumière, sa vitesse ayant tendance à augmenter, la galaxie ne serait plus qu'à un million d'année-lumière de nous. La Voie Lactée (notre galaxie) mesure 80 000 années-lumière. Andromède étant bien plus massive que la Voie Lactée, des chamboulements se produiront à cette date et la Voie Lactée commencera fusionner avec Andromède. Alors, le 21 décembre 2012 redeviendrait à la mode mais plus selon le calendrier des Mayas mais celui de la Voie Lactée. De plus, le Soleil se balade dans la galaxie et nous avec ! Nous pourrions être avalés par le trou noir du centre de la Voie Lactée d'un côté et de l'autre être avalés par Andromède. Quand l'OVNI percutera la Terre, il percutera du vide.

Dans "Un étrange rapport" (textes et dessins © 1981 by Michel Mahler), il a fallu 12 cases à Âksan Tégu et Trâh Xion pour aller d'Andromède à la Terre où leur OVNI a croisé un OVNI (Oiseau Volant Non Identifié) et l'a percuté avant de s'écraser sur une maison habitée où se trouvaient le professeur Jean Céryhin et l'héroïne de l'épisode. C'est lors de ce crash, la première collision entre deux OVNI, que le professeur a récupéré l'engin. Nos héros ont ensuite rencontré un étrange personnage (dont certains ont prétendu que ce serait l'auteur lui-même). Le professeur a alors sorti une drôle de caméra projetant le film d'un voyage dans le temps. L'OVNI qui va leur permettre ce voyage dans le temps dans un univers parallèle est le fameux VMC. Âksan Thégu, Trâh Xion et l'héroïne sont contraints de se poser sur une étrange planète, se retrouvent captifs, prisonniers et enchaînés sur cette planète peuplée par des robots et des robotes et dirigée par des robots hyper-méchants. La planète est entièrement recouverte d'armes, de miradors métalliques, de barbelés, de canons, de bombes et de gigantesques détonateurs de TNT. Libérés de leur geôle et de leurs énormes chaînes, ils virent l'étrange personnage qui était là sur cette planète et qui demandait aux robots et aux robotes de fuir leur planète quand l'autruche spatiale (Oiseau Volant Non Identifié) du début (la cause de toutes les catastrophes, sur Terre et sur cette planète, ayant causé le cash de l'OVNI sur Terre), est soudain apparue et l'étrange personnage disparut. Le Vélocipède à mazout comprimé s'étant posé sur la planète intact, nos héros sont rentrés sur Terre en profitant de la grande marée cosmique. Avant de partir, ils apprirent que l'autruche cosmique (Oiseau Volant Non Identifié) était la Bête des Vosges qui semait la terreur, sur Terre comme sur cette planète. Cette planète aurait été le miroir de la Terre, nos héros ont vécu deux aventures différentes en même temps. La solution pour connaître la date de la fin du monde serait peut-être d'aller dans un univers parallèle où les mêmes événements se produiraient mais à des époques différentes. Pourquoi le VMC ne vole qu'à 33 km/h ? Einstein avait dit: "plus on va vite, plus le temps est court" donc, plus on va lentement, plus le temps est long. Ajoutons que la vitesse moyenne de l'engin peut encore être réduite, dans les montées intergalactiques, le pilote est obligé de pédaler pour assister les pulsoréacteurs et comprimer le mazout (d'où le nom du véhicule: Vélocipède à mazout comprimé). On a même vu des VMC reculer dans les montées cosmiques. Or, si un engin recule en avançant, qu'il va dans le sens contraire (rétrograde) de la rotation des planètes, plus il recule vite, plus il avance lentement, il peut même carrément reculer plus vite qu'il avance et remonter le temps. En revanche, plus il va vite en avançant dans le sens normal, plus le temps est court.

Le VMC (Vélocipède à mazout comprimé) utilise des moteurs de V-1 (pulsoréacteurs, réacteurs très simples) fonctionnant avec un kérosène, la benzine, remplacée ici par du mazout. Contrairement à l'OVNI à pistons, lumineux à cause de son phare, on repère facilement le VMC à son bruit particulier. Le VMC a tendance à piquer dès que ses pulsoréacteurs s'arrêtent. Plus tard, lors de son évolution, l'engin a perdu sa carlingue et ses pulsoréacteurs et n'a gardé que la soucoupe, c'est cette soucoupe qui est le plus souvent observée dans le ciel de nos jours mais si vous observez un objet lumineux, c'est plus certainement le phare d'un OVNI à pistons qu'un VMC ne possédant pas de phare. Si vous voyez un engin avec des points clignotants, cela peut être un VMC, le VMC a 6 hublots (3 de chaque côté) et les extraterrestres font quelquefois la bamboula (nous le verrons dans de prochaines images). Les points clignotants peuvent être rouges, oranges, jaunes, bleus ou verts, ce sont les hublots illuminés par les spots.


RdM sur Facebook

© 2012 by Michel Mahler - Le Réveil des Marmottes
Reproduction autorisée en citant la source: http://michel.mahler.free.fr/Menu.htm

Aucun commentaire: