Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

samedi 3 août 2013

MAIS QUI EST DONC LE NOUVEAU TARTUFFE DU RAZES ? LETTRE OUVERTE DE YVES LIGNON A CHRISTIAN DOUMERGUE




Lettre Ouverte à Christian Doumergue.


Vous avez publié récemment "Rennes—le –Château, le secret dévoilé". Deux de vos lecteurs. Philippe Marlin et Paul Rouelle, n'ont guère apprécié l'ouvrage. Ils disent pourquoi sur le site de l'Association pour la Préservation de l'âme de Rennes-le-Château :

http://aparc-rennes-le-chateau.com/un-livre-qui-pourrait-mettre-en-peril-lame-de-rennes-le-chateau/

Qu'un auteur ne goûte pas la critique négative, rien de plus compréhensible. Que ce même auteur veuille répliquer très vite, quoi de plus légitime ?  Vous venez donc de répondre (1 août 2013) sur votre propre site Internet (www.christiandoumergue.com)

Là rien ne va plus.  Non seulement vous ne vous en prenez qu'à l'un des deux signataires du texte qui vous irrite mais vous employez un procédé insupportable pour qui est attaché à la liberté de pensée et d'expression. Cette manière de faire, qui est aussi la préférée des impuissants intellectuels, consiste à mélanger une alouette de réponse argumentée à un cheval d'attaques ad hominem. Et vous mettez à la tâche l'insistance des fats. Cinq pages et un dessin pour traiter quelqu'un d'hypocrite et de malhonnête ! à croire que vous appréciez les sensations données par les plaisirs solitaires !!

Bien que vous faisant remarquer, en passant, que le Prix Bérenger Saunière est décerné par un jury et non par une personne on ne vous rejoindra pas dans le cloaque où vous vous plaisez. Tout juste déplorera-t-on l'absence d'un miroir dans votre salle de bains. Vous y verriez chaque matin le visage d'un auteur qui fait figurer en couverture de son dernier ouvrage le nom des deux préfaciers (romanciers très connus) en caractères presque aussi gros que ceux du titre. En un mot la tête d'un tartuffe, un vrai. 

Yves Lignon

Aucun commentaire: