Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

vendredi 30 septembre 2011

LES CATHARES A ALBI

Vendredi 30 Sep - 12:00 - Saint Jérôme
Publié le 30/09/2011 07:39 | P. S.

Albi. La cité épiscopale, star "Des Racines et des Ailes"

reportage

Petite causerie entre amis, sous le regard du palais épiscopal,  de la cathédrale et des caméras. /Photo DDM, E. Cayre
Petite causerie entre amis, sous le regard du palais épiscopal,  de la cathédrale et des caméras. /Photo DDM, E. Cayre
Petite causerie entre amis, sous le regard du palais épiscopal, de la cathédrale et des caméras. /Photo DDM, E. Cayre
L'équipe de la célèbre émission de reportages de France 3, « Des Racines et des Ailes » a tourné pendant 2 jours à Albi. L'émission, consacrée à la cité épiscopale mais aussi aux Cathares et à Toulouse-Lautrec, sera diffusée le 19 octobre.
Des caméras, des techniciens en tee-shirt noir, des dizaines de mètres de câbles électriques, une régie, des camions. L'équipe (30 personnes) du magazine de reportages « Des Racines et des Ailes » de France 3 a envahi, mercredi, la superbe terrasse de l'hôtel Mercure, en bordure du Tarn. Hier, la même équipe a fait un tour dans le quartier médiéval de la place Savène. L'émission, consacrée en partie à la cité épiscopale, débordera sur les Cathares et la chute de Montségur puis sur Toulouse-Lautrec, d'Albi à Montmartre. L'émission, sauf catastrophe planétaire, sera diffusée le mercredi 19 octobre sur France 3, à 20 h 35.
« On sent bien la fierté que représente ce classement au Patrimoine mondial pour les Albigeois. ça faisait longtemps que nous voulions faire une émission sur les sites, un an après leur inscription à l'Unesco. Le classement d'Albi a précipité les choses. Tant mieux », confie Patrick Charles, le directeur et cofondateur du célèbre magazine en 1997 avec Patrick de Carolis.
L'équipe est rodée, professionnelle. Rien ne dépasse, ça tourne. « Nous avons travaillé bien en amont pour les autres sujets, assure le boss de l'émission présentée par Louis Laforge. Nous nous efforçons d'être au plus près de la diffusion, une semaine ou deux après le tournage. » Les Albigeois n'auront donc pas longtemps à attendre pour (re) découvrir leur cité. « Albi n'est pas une ville-musée, précise Patrick Charles, son centre historique accueille également dans un bel hôtel médiéval, une cité HLM. Une maison de retraite a même pris ses quartiers dans un ancien hôtel particulier, emblématique de l'âge d'or de la cité à la Renaissance ! »

repères

Le chiffre : 3,5

millions > spectateurs. «Des Racines et des Ailes», c'est en moyenne 3,5 millions de téléspectateurs

De la cité épiscopale aux Cathares

Parmi les invités plateau, la responsable du service patrimoine, chargée de mission Unesco. Mais aussi Charles Peytavie, un Audois, grand spécialiste des Cathares qui parlera des Albigeois, de leur croisade et de la chute de Montségur. Pour la première fois, le village a été reconstitué en images de synthèse avec ses murailles défensives et ses maisons suspendues au-dessus du vide. Superbe reportage. La vie de Toulouse-Lautrec, peintre des femmes et des nuits parisiennes, sera retracée par la conservatrice du musée de Montmartre.

Aucun commentaire: