Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

dimanche 25 septembre 2011

HUGUES DE PAYNS, LE PREMIER TEMPLIER

i

Tout sur Hugues de Payns ce soir !

Publié le samedi 24 septembre 2011 à 11H00 - Vu 16 fois

 
Adrien Robin, le président de Maizières Studio 
Adrien Robin, le président de Maizières Studio

Maizières-la-Grande-Paroisse- Ce soir, Maizières Studio présente la dernière production sur Hugues de Payns. Adrien Robin, son président, nous en dit un peu plus Le cinéma : une passion, un loisir, ou l'envie de connaître l'envers du décor ?
« Le cinéma est une passion qui a découlé de la curiosité de découvrir ce monde. C'est savoir comment faire un film, découvrir des lieux et surtout être entre amis avec un seul et même objectif, faire un film en s'apprenant et en s'amusant. »
Vous êtes une bande de copains réunis pour conjuguer vos talents, vous amuser ou faire découvrir ce que vous avez envie de dire par les films ?
« On fait un peu tout à la fois, l'association s'est fondée il y a 5 ans par une bande de copains qui avait envie de s'amuser puis le groupe s'est agrandi et on s'est découvert chacun un talent, on s'est professionnalisé.
Maintenant, faire un film, c'est faire partie d'un groupe soudé où chacun a un rôle précis, participer au tournage et faire rire les gens ou leur apprendre des choses notamment avec Hugues de Payns et la création de l'Ordre du Temple. »
Tourner un film comique par ces temps lugubres, cela vous inspirerait-il ? Votre prochain projet est il déjà en route ?
« Pour tout dire, les films deviennent comique avec notre jeu d'acteur, on les joue comme on aimerait les voir et je pense que c'est justement parce que les temps sont durs que les gens ont besoin de rigoler et de se détendre. La projection d'Hugues de Payns : le premier templier, prévu samedi est un documentaire-fiction sur la vie des templiers. Ce fut notre premier documentaire-fiction mais cette année nous avons tourné notre dernier film, Braqueur malgré lui, un polar burlesque, dans les rues de Romilly-sur-Seine. La projection est prévue à Gélannes les 29 et 30 octobre.
Comment voyez-vous l'association dans quelques années ?
« Au vu de l'évolution actuelle de l'association et la complexité du monde du cinéma, il est difficile de s'imaginer dans le futur. Mais quoi qu'il en soit, celle-ci fonctionne dans le présent et les membres feront tout pour la faire fonctionner dans le futur. En ce qui me concerne, j'ai fondé cette association avec mes amis, je l'ai aidée à grandir, c'est comme un enfant que je n'abandonnerai pas. On espère continuer encore pendant de nombreuses années avec de plus en plus de gens qui nous soutiennent et qui aiment ce qu'on leur propose. »
Êtes-vous à la recherche de nouveaux talents, de reconnaissance ?
« L'association est bien sûr ouverte à tous, scénaristes, acteurs ou autres sont les bienvenus. La reconnaissance vient au fur et à mesure des films et un jour peut-être on sera célèbre. Le cinéma peut entraîner des opportunités qu'il faut savoir saisir. »
Que va-t-il se passer ce soir ?
« Dans un premier temps, il y aura la diffusion du documenataire-fiction Hugues de Payns : le premier templier. Ce film raconte l'histoire du fondateur de l'Ordre du Temple, puis brièvement la création, les actes et la fin tragique des templiers. Il y aura aussi lors de cette soirée, la possibilité de déguster des mets et boissons typiques du Moyen Âge et aussi de découvrir la vie quotidienne à cette époque. »
Pratique
Hugues de Payns, le premier templier, samedi 24 septembre à 20 h 30 à la salle des fêtes.
Entrée : 4 €.
La projection sera suivie d'une soirée médiévale.

Aucun commentaire: