Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

samedi 27 octobre 2012

L'APOCALYPSE A CHIMERIA (SEDAN)

Courts métrages et conférence ce week-end

Publié le samedi 27 octobre 2012 à 11H00 - Vu 10 fois

L'UNION 





Le IXe festival Chiméria qui se poursuit jusqu'au 4 novembre avec ses six expositions (salle Marcillet, château fort, maison de quartier Claude Georgin), s'ouvre cet après-midi au court-métrage. A partir de 14 heures, à l'amphithéâtre Pierre Mendès-France, des étudiants de l'EICAR (école internationale de création audiovisuelle et de réalisation) de Saint-Denis présenteront un ensemble de petits films qu'ils ont réalisés sur le thème de l'apocalypse, l'un des fils rouges du festival.
Au cours de la même séance, les festivaliers pourront découvrir le court-métrage « Tanatos Banianis » de la galerie russe Triumph de Moscou, représentée par Katya Andruschak, sa directrice.
L'entrée est gratuite.
Autre temps fort du week-end, Alain Musset, directeur de l'École des Hautes Etudes en Sciences Sociales, géographe spécialiste de l'Amérique latine, et écrivain, donnera dimanche à 14 h 30, toujours à l'amphithéâtre Mendès-France, sa conférence sur « L'apocalypse comme miroir des sociétés humaines. »
Après plusieurs ouvrages de géopolitique ou de géofiction (Alain Musset s'est notamment intéressé à Coruscant, la ville-planète de la galaxie Star Wars), le chercheur vient de publier « Le syndrome de Babylone, un géofiction de l'Apocalypse. » qui étudie à travers les théories millénaristes, les menaces atomiques, les prédictions du calendrier Maya, la fascination ancestrale de l'humanité pour la fin du monde.
Alain Musset dédicacera son livre à l'issue de la conférence.
Entrée 5 euros.
D.B

Aucun commentaire: