Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

vendredi 5 octobre 2012

UN CONSEIL PRATIQUE POUR LA FIN DU MONDE



Fin du monde J-80 : Comment se passer de papier toilette ?

Le 03 oct 2012

Partager

L'Auteur

male_outlet_120x600

Plus que 80 jours avant la fin du monde. Pendant que certains angoissent à l’approche de la date fatidique, d’autres se font une joie de bientôt pouvoir mettre en application les conseils prodigués par ce kit de survie. Gagner ses gallons de survivaliste n’est pas chose aisée. Avec une entrainement quotidien, il est néanmoins possible pour chacun d’entre nous d’accéder à l’Eternel. Et afin de ne pas se fourvoyer, Menly vous guide, jour après jour, dans ce combat darwinien où seuls les mieux préparés survivront.
Vous savez déjà comment vous passer d’un déodorant. Vous êtes devenu un as du distillage d’alcool ou de la cuisine des insectes. Portant, il vous reste encore beaucoup à apprendre. Et aujourd’hui Menly propose de vous enseigner comment vous passer du papier toilette. Outil que beaucoup d’entre nous, faute de culture ou de curiosité, croient encore indispensable.
Pendant des siècles, nos ancêtres devaient composer avec ce qu’ils avaient sous la main pour se nettoyer le fessier après défécation. Avant 1857 et l’industrialisation du PQ à l’initiative de Joseph Gayetti, toute sorte d’objets, matières ou parties du corps servaient en effet à nettoyer le pourtour de l’anus. Techniques que tout survivaliste se doit de connaitre pour pouvoir braver les aléas du quotidien.
D’abord la main gauche, toujours
Cela nous est tous arrivé. Ce moment tragique où, posé sur le trône, on réalise par le biais de sa main droite que le papier toilette vient à manquer. La rage contre l’incivilité de celui qui nous a précédé a beau gronder, cela n’y change rien : nous voilà bloqué aux WC, désemparé, presque sans issue. Pourtant, cette situation n’est pas tragique, loin de là. Les alternatives au PQ sont variées et parfois bien plus efficaces.
La main gauche fait partie des solutions envisageables. Pourquoi chercher plus loin quand la réponse est sous son nez (et au bout de son bras) ? A l’instar de ce qui se pratique dans certains pays musulmans, où la main gauche est souvent considérée comme impure, cette dernière est probablement l’outil qui permet la plus grande malléabilité dans le nettoyage. Méfiez-vous quand-même : « Dans certaines régions de l’Afrique, c’est l’inverse : une salutation avec la main droite est ainsi considérée comme impolie » précise Wikipedia.
Parmi les techniques dites « naturelles », l’éponge est, comme on le faisait dans la Rome antique, une parfaite alternative. Attention quand même à bien choisir la face qui entre en contact avec le postérieur. Pour les plus aisés d’entre nous, les toilettes à jet présentent elles aussi bien des avantages. En plus d’être un recours hautement hygiéniques, elles procurent à celui qui démoule une sensation qui rend tout chose.
Pour les plus démunis, les solutions économiques sont variées. Le papier journal était, jusqu’au 20ème siècle en France, un recours courant pour se décrasser l’arrière-train. Ca tombe bien, vous aussi vous trouvez que ce vieux numéro de Libé traine depuis trop longtemps maintenant près de la cheminée…Autre astuce pas chère : la lingette KFC. Agréable au toucher et délicieusement parfumée, on ne vous garantit pas pour autant la résistance maximale de la mini-serviette pendant le nettoyage.
Enfin, rappelez-vous que la brosse à dent, qu’elle soit extra souple, dure ou medium (on vous recommande l’électrique), nourrit bien des vertus « récuratrices ».
A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :
- Le casier judiciaire accablant de Zlatan Ibrahimovic

Aucun commentaire: