Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mardi 11 octobre 2011

JEAN-LOUIS SOCQUET & JEAN-PIERRE MONTEILS

Limoux

 

 

L'ombre et la lumière sur Rennes-le-Château

 Les auteurs d\'un livre d\'art conçu à quatre mains.
Les auteurs d'un livre d'art conçu à quatre mains.
Planté derrière son appareil photo, il en aura passé du temps, Jean-Louis Socquet-Juglard, a dénicher les ombres. Son objectif (un paradoxe !) : faire la lumière sur Rennes-le-Château... et son trésor.
Au fil des pages, comme pour imager les photos (là est le comble !), Jean-Pierre Monteils cherche à éclaircir les brumes mystérieuses de son acolyte, et par là-même embrouille parfois le lecteur.
Ainsi peut-on lire que "chaque année une foule se presse dès les premiers beaux jours sur ce morceau de terre élevé au creux du ciel (...) en plus ou moins grand nombre, mais avec la même foi et le même enthousiasme". Des "chercheurs d'impossible, des pourfendeurs du rationnel ou des quêteurs de la Pure Lumière".
A chacun son rêve. Car il s'agit bien de ça finalement.
"Il y a un trésor..."
Les auteurs d'"Ombres et lumières sur Rennes-le-Château" -nous entrons dans le vif du sujet- croient pour leur part "à la beauté des choses", et "c'est déjà pas mal !".
C'est d'ailleurs avec un aplomb certain qu'ils déclarent dans le livre qu'ils ont conçu en trois ans, et à quatre mains : "Il y a un trésor à Rennes-le-Château".
Une nuance vient toutefois éclaircir le tableau : "Il n'est pas forcément là où on le cherche".
Le second, voire le troisième degré est utilisé par un écrivain qui semble parfois croire, pourtant... à ce qu'il raconte : Jésus, Marie-Madeleine, l'abbé Saunière...
Un imbroglio sans nom, tout l'enjeu de l'oeuvre (d'art), imaginée à partir, justement, d'images extraites d'une réalité, ouverte à qui veut bien la voir. Mystérieux tout ça.
Les auteurs y voient, eux, de "la poésie". C'est tout du moins ce qu'ils ont voulu y mettre.
Car il s'est agi aussi de rendre hommage à cette "vieille race d'hommes et de femmes qui sont comme plantés debout dedans leur terre". La mémoire des lieux. Souvent taciturne mais dans laquelle se devine l'énigme... de toute une région.
Du bout de l'objectif
"Ombres et lumières sur Rennes-le-Château" est finalement la transmission d'une histoire d'amour passionnée de deux hommes pour le pays qu'ils ont apprivoisé.
Le livre explore le pays de Couiza, et ses frontières les plus profondes. La vie, l'Histoire, le présent, le mythe, le futur, les paysages... tout a été scruté, du bout de l'objectif.
Et les photos ont laissé place au texte, jusqu'à tirer du subconscient de son lecteur quelques lubies jusqu'alors inimaginées.

Aucun commentaire: