Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

samedi 29 octobre 2011

LES TRESORS TEMPLIERS (Chaumeil)





-->



Les Trésors Templiers, une aventure obsédante de Jean-Luc Chaumeil (Pégase 2011) est un ouvrage qui retiendra l’attention. D’abord parce qu’il reprend le numéro 19 de la revue Le Charivari consacré au sujet (avril 1974), et aujourd’hui difficilement trouvable. Ensuite parce que cette réédition est considérablement enrichie par des articles originaux de Pierre Jarnac et une superbe iconographie couleur. Nous allons refaire avec les auteurs un cheminement à la fois romantique et érudit qui débutera, bien sûr, par l’incroyable saga de Gisors, en compagnie de Gérard de Sède, Roger Lhomoy et d’André Malraux. Puis nous passerons à Arginy (peut être un peu trop rapidement) où serait inhumé un des derniers Grands Maîtres, Guillaume de Beaujeu. Nous y croiserons également l’ésotériste Jacques Breyer qui se livra à d’invraisemblables recherches dans la Tour des Huit Béatitudes. Nous irons ensuite à Valcroz dans le Verdon, place popularisée par Alfred Weysen dans L’Ile des Veilleurs. Nous ferons une longue escale à Rennes-le-Château et retrouverons les sympathiques légendes templières du Bézu popularisées par l’abbé Mazières sans oublier de se référer aux travaux fouillés de Georges Kiess sur la commanderie de Campagne-sur-Aude. Nous passerons encore à Barbezières, Sées, Arboussols avant de nous arrêter à Mas Deus, principale commanderie du Roussillon détruite par les armées allemandes. Une petite excursion nous fera parcourir les sentiers de la Forêt d’Orient près de Troyes, puis nous découvrirons le mystère du coffret templier d’Essarois avant de terminer par une visite de l’imposant Temple de Londres. Deux contributions intéressantes nous serons de surcroît proposées sur l’alphabet secret des templiers et sur le système monétaire en vigueur sous le règne de Philippe le Bel.
Alors ? Nous ne saurons pas où se situe le trésor, ni même du reste s’il a réellement existé. Mais nous aurons effectué une bien belle ballade.

Aucun commentaire: