Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

dimanche 8 janvier 2012

LE CARNAVAL DE LA FIN DES TEMPPS

Carcassonne

La fin du monde au menu du carnaval 2012

Le 8/01/2012 à 06h00
 L\'édition 2011 du carnaval à Carcassonne avait été un succès.
L'édition 2011 du carnaval à Carcassonne avait été un succès.  © Photo Ch. Barreau
 
Les organisateurs du carnaval de Carcassonne 2012 devront-ils fabriquer leur bonhomme de carton-pâte dans la rue ? A deux mois et demi de l'événement, le Comicc (comité carnaval carcassonnais) n'a toujours pas de local pour confectionner sa mascotte, malgré l'appui de la mairie, qui soutien leur projet, comme l'an dernier.
Mercredi soir, lors d'une nouvelle réunion préparatoire au Saillan, le groupe a donc lancé à nouveau son appel auprès des propriétaires d'entrepôts, à Carcassonne ou dans les proches environs pour une location de deux mois (*).
Pour le reste, le programme des 14 et 17 mars prochain se précise peu à peu. Organisé sur le thème de la fin du monde (Bugarach 2012 oblige), il intronisera le roi Boulégus II, sous l'intitulé : "La fin justifie les moyens".
Contes et musique
La première journée, un mercredi, sera consacrée au carnaval des enfants, qui auront leur propre défilé. "Pendant les vacances de février, Alan Roch, Patrick Oustric et Claire Rivière iront rencontrer les enfants des quatre centres de loisirs de la ville. Entre contes et musique, ils les initieront à la tradition des fécos, à leurs pas et à leur musique", annonce le Comicc. "Nous souhaitons placer ce carnaval sous le signe de la transmission aux nouvelles générations".
La tradition du carnaval sera également à l'honneur avec la projection, mercredi 7 mars, au Colisée, du film "Fecas et Godilhs", du réalisateur Peire Brun, dans une version retravaillée pour les enfants. Un atelier danse et un goûter leur seront proposés.
Comme l'an dernier, des photographies imprimées sur de grandes bâches seront exposées sur la place Carnot. Elles mettront en avant cette fois des images du carnaval 2011. Chacun est invité à y participer en envoyant ses photos personnelles (*).
Enfin, la salle Joë-Bousquet accueillera 40 clichés du photographe Léon Ehrhardt, sur les carnavals de Carcassonne des années 80 et 90. Patrice Cartier pourrait se joindre à ce projet. Là aussi, les bénévoles sont les bienvenus pour assurer la surveillance de la salle.

Aucun commentaire: