Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

vendredi 27 janvier 2012

LE SOUFFLE DE BOUDET

 Un texte curieux.....

Souffle d’Aude

Bienvenue sur mon blog,lieu d’échange sur l’histoire du grand Sud…

26 jaan 2012
Henri Boudet, comment fabriquer un mythe …
 
Posté dans Histoire Littérature par esperaza à 11:21 | Pas de réponses »
 

Qui a fait date...
Savez vous que l’on a compilé, et analysé, pas loin de 8 versions d’interprétations de la Vraie Langue Celtique et du Cromleck de Rennes -les- Bains…  Las, à ce jour, et malgré qu’une seule « tienne la route » quant, à une analyse, qui tiendrait plus d’un hasard que d’une découverte, si ce n’était pertinent…  C’est la dernière en date, en excluant les fantasmagories de l’Atlantide et autres billevesées  zodiacales … Car la solution était en partie dans un remarquable ouvrage paru, il y a quelques années…
Dans un rare ouvrage, tenu pour secret en son temps et qui a ressurgi, augmenté sous une plume très novatrice et complète,  nous citons : »  Les codes secrets décryptés »  de Didier Muller, un expert notoire, des éditions City en 2011… Évidemment, nous vous laisserons découvrir cet ouvrage, et la catégorie contemporaine , dans laquelle ce brave Abbé s’est inspiré, nous n’avons pas dit adapté,  car il savait déjà qu’un code pouvait  être découvert si son concepteur n’avait pas conçu  une clef savante…   Hélas, son travail était tellement complet, et donc d’un hermétisme rébarbatif, même par les rares personnes suffisamment au fait dans son époque,  que lui même a du regretter, si on en juge, un certain courrier, qu’il a envoyé à une personne savante, recommandée par un tiers, pour avouer que le livre qui devait suivre, et qu’il s’était promis de réaliser, sous les recommandations des commanditaires , n’avait jamais pu être mené a bien, faute de temps,et surtout de précisions, ce n’est pas un détail,  compte tenu d’un changement historique survenu à cette période…
Et puis, il y a eu la maladie, et, le reste, les « spécialistes » de l’affaire sauront tenter de vous l’expliquer…
Ah, les modes…

Aucun commentaire: