Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mercredi 28 novembre 2012

LA FABULEUSE AVENTURE DU METRE ; un dîner-Débat du Razès

"En passant par le Bugarach"



L'ODS et l'Atelier Empreinte vous proposent le vendredi 11 janvier à 19h30 un nouveau dîner-débat du Razès.
Une conférence de Patrick Vallette, au restaurant LE DRAGON DE RHEDAE à Rennes-le-Château. Formule à 25 € tout compris. On réserve au 04 68 74 28 98.

« Si le Mètre m’était conté… »


Sous la forme d’un diaporama richement illustré et avec la présentation de nombreux objets de collection (pied de Roi, pile de poids à godets, copie du mètre-étalon en X et du kilogramme-étalon de 1889, etc.), cette vidéo-conférence vous fera revivre une histoire passionnante où Politique, Science et Aventure se conjuguent pour notre plus grand plaisir au cœur d’une période particulièrement riche de l’Histoire de France : la Révolution Française.

De plus, le département de l’Aude est intimement associé à cette épopée historique. Sans aucun doute, votre curiosité sera récompensée et votre intérêt sera comblé à l’écoute de ce prodigieux récit… Alors, venez nombreux !


LA NAISSANCE DU MÈTRE
En 1789, il n’existait pas de poids ni de mesures communes : de setier en boisseau, de solive en écuellée, de livre en once, de toise en pied ou en canne, les unités se comptaient par centaines voire milliers... Au début de la Révolution Française, l’Assemblée nationale constituante adopta comme nouvelle mesure : « la dix-millionième partie du quart du méridien terrestre, partie du pôle Nord à l’Équateur ». Restait à définir cette distance de référence…


LA MESURE D’UN ARC DE MÉRIDIEN
Ce calcul a été opéré sur l’arc du méridien de Paris compris entre les parallèles passant par Dunkerque et Barcelone. Cette opération fut confiée à deux astronomes de l’Observatoire Royal de Paris : Jean-Baptiste Delambre et Pierre Méchain. Partis de Paris en juin 1792, les deux savants vécurent une véritable aventure dans une époque révolutionnaire particulièrement tourmentée (guerre, destitution, arrestation, exil, etc.). Après plus de six années d’expédition, les deux astronomes se retrouvèrent à Carcassonne en novembre 1798 avant de retourner à Paris pour donner en 1799 le mètre à l’humanité tout entière.


LE DÉPARTEMENT DE L’AUDE À L’HONNEUR :
Notre département a été particulièrement concerné par cette mesure : le méridien de Paris le traverse du Nord au Sud, cinq « stations » y ont été effectuées, et l’aventure des deux astronomes, Messieurs Delambre et Méchain, s’est terminée justement à Carcassonne. Le superbe Pic de Nore, la respectable Tour de l’église Saint-Vincent à Carcassonne, la majestueuse Montagne d’Alaric, l’imposant Mont Tauch et le « célèbrissime » Pech de Bugarach ont servi de stations géodésiques quand l’astronome Méchain effectua ses mesures dans notre région entre 1795 et 1798.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

bonjour ,
comme toujours vos informations relatives à de tels rendez-vous sont transmises sur mon site en première page : http://rosamystica.kazeo.com/
excellente continuation et tous mes remerçiements et féliçitations pour le contenu ô combien préçieux de votre très beau site !
au très grand plaisir de vous lire.
jean-pierre voinson
siterosamystica@yahoo.fr