Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mercredi 21 novembre 2012

L'APOCALYPSE RAPPORTE GROS

Lucrative apocalypse

Lucrative apocalypse
Photo
ci-dessus
Image d'illustration
Catastrophe nucléaire, invasion extraterrestre, impact d’astéroïde… Quel que soit le cataclysme, la fin du monde doit avoir lieu dans un mois, le 21/12/2012.
C’est du moins ce qu’indique une prophétie tirée d’une interprétation – largement contestée – de la fin d’un cycle dans le calendrier maya.
Si la Nasa a publié sur son site des articles réfutant les thèses apocalyptiques, si même le pape a appelé les chrétiens à ne pas écouter «les prévisions», la psychose gagne… et fait le bonheur des entrepreneurs.
Vente de kits de survie, sites internet et guides pour apprendre à faire face à la fin du monde : une véritable industrie est apparue pour satisfaire la demande des «preppers» (ou «survivalistes») du monde entier.

Bunkers et plantes médicinales
La société californienne Vivos propose ainsi à ses clients une place dans un de ses bunkers haut standing pouvant contenir des centaines d’individus. Le tout pour la modique somme de 50 000 dollars (39 000 euros) par personne.
Le site Emergency Seed Bank vend, pour 30 euros, des paquets contenant toute une variété de graines de plantes médicinales à planter si l’on survit. Sur Survival Kits Online, un kit de survie familial – avec eau, barre énergétique, corde, couverture etc. – coûte 175 euros.
La France n’échappe pas au phénomène, notamment le village de Bugarach, dans l’Aude. Selon un mélange de croyances, il serait le seul épargné le jour J. La fréquentation du site a déjà doublé l’an dernier (20 000 passages sur le pic de Bugarach), d’après la mairie.
Et selon La Dépêche du Midi, le maire s’est emporté en début d’année, contre certains sites internet qui vendaient d’«authentiques pierres de Bugarach» à plus de 1 000 euros/kg. Pour l’instant, le village voit défiler les journalistes du monde entier. Mais, craignant un afflux d’illuminés, les autorités ont interdit l’accès à la montagne et ses grottes le 21 décembre.
Certains gouvernements entendent, eux, tirer profit de cette date fatidique. L’office du tourisme du Mexi­que a mis l’accent sur la culture maya et attend environ 52 millions de visiteurs cette année, soit 30 millions de plus que d’habitude.
A lire également sur Direct Matin :
Cauet sort son clip pour la fin du monde
Bugarach sera fermé pour la fin du monde
Choisissez votre bunker pour la fin du monde
Direct Matin
 

Des accessoires d’exception pour « fêter » l’Apocalypse

S.T. Dupont et Tournaire voient la fin du monde en grand

Le 21/11/2012
Le joaillier Philippe Tournaire s'est allié à S.T. Dupont, référence des accessoires de luxe, pour créer une collection autour de la fin du monde... Avec ces objets exceptionnels, l'Apocalypse n'a donc jamais été aussi précieuse.
Des accessoires d’exception pour « fêter » l’Apocalypse
©
La fin du monde approche. Certains se plaisent en tout cas à le croire, se basant pour cela sur les antiques prédictions du peuple maya. D’autres en profitent aussi pour surfer sur cette tendance apocalyptique du 21 décembre 2012. C’est notamment le cas des maisons S.T. Dupont et Tournaire, qui ont choisi de créer une collection limitée et précieuse autour de la fin du monde. La collection, nommée Apocalypse, se décline sous divers accessoires en édition limitée, parmi lesquelles un stylo plume, un cendrier, un coupe-papier ou encore un briquet.
Des pièces rares en bronze
Pour « célébrer » la fin du monde comme il se doit, S.T. Dupont et Tournaire ont donc vu les choses en grand. Chaque pièce de la collection Apocalyspe est ainsi réalisée en bronze, gravée, patinée et polie manuellement.

Pour rendre le tout encore plus « exclusif », seules quelques pièces sont éditées à travers le monde. Un monde qui touche donc peut-être à sa fin, mais qui permettra peut-être aussi à certains collectionneurs de s’offrir un dernier plaisir avant l’Apocalypse.
 
COCO zap

En attendant l’apocalypse

Publié le mercredi 21 novembre 2012 à 19H14
Dès jeudi prochain, les abonnés Canal + et Canal Satellite se divertiront grâce à deux chaînes événementielles : la chaîne de la fin du monde by Syfy et la chaîne du Père Noël. Des programmations temporaires pour toute la famille, histoire de se préparer à deux événements majeurs de fin d’année…
Dans un peu plus d’un mois, vous vous souvenez, c’est la fin du monde ! D’ailleurs, vous avez certainement dû inscrire sur vos tablettes que la date fatidique sera le 21 décembre prochain. A tout événement exceptionnel, programmation inédite. Donc ceux qui voudront s’instruire, se divertir ou tout simplement se préparer à la survie, si cette alternative se présentait à eux, taperont le chiffre 55 sur la télécommande de la télé pour accéder au canal 55, la chaîne de la fin du monde by Syfy. Devant leurs yeux, une programmation « hors du commun », annonce-t-on chez Canal Satellite. Les abonnés de Canal + et Canal Sat regarderont comment ce jour ultime de vie sur la Terre a été réfléchi et mis en scène par les producteurs et les réalisateurs. Décalés, humoristiques et inattendus, séries, films, documentaires, émissions, divertissements annoncent un programme « détonant à l’image de l’événement », comme il est précisé sur le dossier de presse.
Diffusée du lundi au dimanche, de 8 heures à 2 heures du matin jusqu’au 23 décembre, la chaîne de la fin du monde apparaîtra une fois que la mise à jour du décodeur aura été effectuée, comme à chaque fois que de nouvelles chaînes sont prêtes à être diffusées.

56 Père Noël

Comme à l’accoutumée, le courrier que vous avez certainement déjà reçu indique la marche à suivre. Dans le cas contraire, il faudra contacter la boutique la plus proche de chez vous. Fin du monde oblige nous sommes censés être dans l’incapacité de célébrer les fêtes de Noël. Pour que cet avant-Noël soit à la hauteur, films, court-métrages, séries, spectacles, ou encore mini-ateliers créatifs (bricolage et cuisine) créeront la magie et amuseront petits et grands, du lundi au dimanche de 6 heures à 22 heures sur la chaîne du Père Noël. Encodée juste après la chaîne de la fin du monde, le numéro gagnant sera le… 56 ! Si, après l’apocalypse, des survivants il y a, la chaîne du Père Noël maintiendra l’émerveillement dans les foyers calédoniens abonnés et rescapés, jusqu’au 7 janvier 2013.
 

Aucun commentaire: