Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mardi 8 mai 2012

TOULOUSE, CAPITALE DU NEW AGE

Mardi 08 Mai - 08:42 - Saint DésiréPublié le 03/05/2012 09:28 | Pauline Croquet

Le colloque New Age inquiète les associations

Le colloque New Age inquiète les associations
Le colloque New Age inquiète les associations
Le colloque New Age inquiète les associations
Un grand rassemblement d'influence New age doit se tenir au Zénith le week-end prochain. Le séminaire inquiète les associations de défense des individus qui, dans ces manifestations « spirituelles », voient un vivier de dérives possibles.
Ce week-end 2 000 personnes sont attendues au Zénith de Toulouse pour le colloque « Émergence d'un nouveau monde ». Pendant deux jours, les participants pourront écouter les thèses d'auteurs, pour la plupart anglo-saxons et classés dans la mouvance New Age, un courant spirituel émergent en Amérique du Nord. Derrière l'organisation, les éditions québécoises Ariane et leur fondateur Marc Vallée. « Notre mouvement porte sur la science, conscience et spiritualité. Il s'agit de spiritualité étayée en grande partie par de la physique quantique », explique Christine Mallen-Brac de la Perrière, en charge des relations publiques pour le colloque.
Au-delà de leurs croyances qui peuvent paraître « farfelues », les antennes régionales des associations de défense des individus comme l'ADFi (Association de défense des familles et de l'individu) ou encore le CCMM (Centre contre les manipulations mentales) s'inquiètent des pratiques déviantes et de « l'après » de ce type de manifestations. « Les participants sont des gens acquis, déjà convaincus. Mais certains d'entre eux se disent thérapeutes, pratiquent des médecines alternatives, sont par la suite en contact avec le public. Nous craignons des pratiques pseudo-médicales douteuses, des approches auprès des enfants dangereuses ou la vente de compléments alimentaires risqués », expliquent plusieurs militants comme Gérard Fodor, de l'ADFI.
Parmi les conférenciers de ce week-end, Christian Tal Schaller, qui prône entre autres l'urinothérapie, ou encore Pierre Lessard, un Canadien « médium et guide spirituel » mais aussi « channeler du Maître Saint-Germain », prétendu procédé de communication entre un être humain et une entité appartenant à une autre dimension.
D'autres participants défendent également les thèses des enfants indigos, qui visent à percevoir des facultés supra naturelles chez certains mineurs et dont la pratique est très controversée. « En France, il y a une grande méfiance à l'égard des événements de spiritualité, ce qui n'existe pas au Québec et aux États-Unis », défend Christine Mallen. En tout cas, le week-end n'est pas réservé aux simples curieux. L'entrée coûte 130€.

Toulouse, Jérusalem du New Age ?

« Les auteurs qui viendront pensent que la région toulousaine a une résonance, une vibration particulière qui ne se fait pas ailleurs, et certainement due aux Cathares », explique-t-on du côté de l'organisation d'Émergence d'un nouveau monde. En effet, nombreux sont les mouvements New Age dans la région et dans l'Aude, notamment à Bugarach.
Les associations de défense des individus, elles, l'expliquent par la présence de correspondants ou amis des Éditions quebecoises Ariane (les organisateurs du grand colloque de ce week-end) dans la région, notamment en Ariège. En effet, du côté de la logistique, une association, « Dans la vie », localisée à La Bastide-de-Sérou, s'occupe d'aider aux préparatifs. Sa fondatrice Nathalie Théry, par ailleurs très impliquée dans la vie locale de son bourg, se présente comme « Energéticienne et hypnothérapeute alchimique », formée par Pierre Lessard, l'un des conférenciers du colloque (lire par ailleurs).
Un premier séminaire avait rassemblé 1 300 personnes à la mi-octobre 2011 au centre Baudis. Certains participants infiltrés racontent : « C'était très joyeux, très béat. Les gens étaient en plein délire, n'avaient à aucun moment quelques propos critiques. On leur expliquait que quelque chose allait se produire en 2012 et qu'il faut s'y préparer… » De prochaines manifestations du même ordre sont prévues en juin.

Aucun commentaire: