Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

jeudi 5 juillet 2012

LE BUGARACH EN TOILE

Quillan

Le pic de Bugarach sur les toiles de Laurence Valenti

Le 5/07/2012 à 06h00 par N. vdB.
Les racines de Laurence Valenti sont dans la Haute-Vallée.
Les racines de Laurence Valenti sont dans la Haute-Vallée.  © Photo N. vdB.
Depuis lundi et jusqu'au 14 juillet, l'artiste peintre Laurence Valenti Jaubert expose ses peintures à l'huile à l'office du tourisme intercommunal Aude-en-Pyrénées.
Même si elle est domiciliée en Gironde, Mme Valenti n'en n'est pas restée moins fidèle à sa Haute-Vallée natale. Originaire de Belvianes-et-Cavirac, ses peintures sont aux couleurs d'ici, du pays.
Chaque année, durant la saison estivale, elle revient sur les terres de sa naissance et s'imprègne, s'inspire de la nature et de l'histoire de l'arrière-pays audois.
Médaille d'or 2011 Arts et Lettres de France et cotée à Drouot, Laurence Valenti est une sacrée ambassadrice de la région.
Marquer l'instant
Un peu à la manière d'un photographe, Laurence Valenti marque l'instant. Lors de ses périples sur routes et chemins de la Haute-Vallée, armée de son calepin, elle prépare ses croquis pour, plus tard, réaliser ses toiles tout en ayant gardé en mémoire les couleurs.
Son sujet de prédilection ? Le pic de Bugarach. La montagne, célèbre pour ses légendes n'en reste pas moins, avec ses 1 231 mètres, le point culminant des Corbières. Avec près de six cents toiles réalisées en près de trente ans, une petite centaine représente le célèbre pic. "À chaque fois, la vision est différente" expliquera l'artiste. Avec les châteaux Cathares et les villages du pays de Sault, voilà l'essentiel de son inspiration. "Je ne vois jamais deux fois les mêmes paysages" ajoutera-t-elle.
Un sens aiguisé de l'observation qui explique certainement les tonalités originales de ses tableaux. Reflets pour toujours d'un instant qui ne se reproduira jamai

Aucun commentaire: