Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

lundi 1 août 2011

LE TERRAIN DU TRESOR DE RENNES-LE-CHATEAU


Rennes-le-Château. Son terrain a été désigné sur internet comme contenant le fameux trésor !

Rennes-le-Château, dans l'Aude.
Il s'appelle Armel. C'est un jeune éleveur, cette affaire lui est tombée dessus sans qu'il s'y attende ! Il possède un terrain dans la commune de Sougraigne et c'est là dessous que se trouverait le trésor des Wisigoths, du moins c'est ce qui a été indiqué dimanche dernier sur internet, rapporte La Dépêche.

Sa crainte maintenant c'est que sa propriété soit prise d'assaut par une horde de chercheurs de trésors ! Il déclare au journal : « s'il vous plaît, restez discrets, on craint d'être envahi, déjà qu'il y a pas mal d'allumés dans le coin »...

Mais il reste serin et ne compte pas sur le trésor pour s'acheter un nouveau tracteur... « On ne veut pas changer de vie, on aime ce qu'on fait ! », dit-il. Pour l'instant, les chercheurs ne sont pas là. Le Rocher situé sur la commune de Sougraigne, dont un frère d'Armel est maire, se trouve à une dizaine de kilomètres à vol d'oiseau de la propriété parentale d'Armel et les visiteurs éventuels ne sont pas encore dans le coin... Ainsi, les vaches continuent à paître sur les pentes sans être dérangées, toujours selon ce journal.

Cela fait pourtant des décennies que les croyances attirent des touristes dans cette région de la haute vallée de l'Aude, mais c'est plutôt vers Rennes-le-Château. Cela fait 50 ans que des chercheurs de trésors de toute l'Europe s'y rendent. Au début les amateurs étaient munis de détecteurs de métaux, maintenant ce sont « des érudis qui consultent, des plans, des livres et des tableaux. La mairie reçoit des demandes de fouilles sous l'église qu'elle refuse...

Le maire a un peu d'humour et le sens des affaires. Il a son point de vue sur la recherche du trésor. « Pourvu qu'on ne le trouve pas, plus personne ne viendrait, alors qu'on reçoit près de 150 000 visiteurs par an », résume-t-il ! Il a même un souci, dans son village de 23 âmes, il est obligé de construire une station d'épuration de grande capacité !

1 commentaire:

Shen a dit…

Comme dit dans l'article : il reste serin... Il va se faire traiter de tous les noms d'oiseaux...! Mais après tout, on peut rester serein tout de même !