Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mardi 9 août 2011

CORBU FAIT DE LA PUB


Le mardi 9 août 2011 à 06h00 par E. D.


Le fabuleux coup de pub de Corbu

Industriel perpignanais, Noël Corbu tombe sur la villa Béthanie dans les années 40. Marie Denarnaud, alors propriétaire ruinée et détestée dans le village, le convainc de l'acheter en viager.

D'après les travaux de Jean-Jacques Bedu, elle lui aurait affirmé : "avec ce que l'abbé m'a laissé, on pourrait nourrir Rennes pendant 100 ans" et lui promet de tout lui révéler le jour de sa mort. Elle décède en 1953 sans, bien évidemment,raconter quoi que ce soit.

Noël Corbu qui avait voulu croire au trésor se retrouve alors dépourvu, d'autant que le restaurant qu'il avait ouvert dans la villa vivote. Il raconte alors l'histoire du 'curé aux milliards', vite reprise par la Dépêche du Midi qui publie trois articles successifs en janvier 1956. L'information est reprise dans un journal national et le mythe naît. Arrivent alors, entre autre, Pierre Plantard et Gérard de Sède qui avaient déjà travaillé ensemble sur les templiers.

Le premier fournit au second des parchemins révélant une généalogie secrète qui remonte aux Mérovingiens et auxquels Jean-Jacques Bedu ne croit absolument pas. "Ils ont été fabriqués de toutes pièces pour une émission de radio qui n'a d'ailleurs jamais eu lieu".

Toujours est-il que Gérard de Sède publie quelque temps plus tard 'L'or de Rennes', lequel devient un best-seller et attire encore une nouvelle génération de chercheurs. Depuis, les publications sur le mythe se suivent et se ressemblent même un peu, chacun s'appuyant sur les arguments des autres et amenant sa pierre à l'édifice. Le trésor n'a pas fini de susciter des passions et de faire couler beaucoup d'encre…

Aucun commentaire: