Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mardi 24 avril 2012

YVES LIGNON A SEMEAC

Séméac / L’actualité de la ville

Quand la science rencontre l’étrange.

Le maître de conférence Yves Lignon sera à Séméac le samedi 28 avril prochain pour une conférence sur l’étrange.
Le programme du Centre Albert-Camus de Séméac sur le site pyreneesinfo.fr
Rendez-vous au Centre Albert-Camus de Séméac le samedi 28 avril 2012, pour une rencontre étonnante. « Quand la science rencontre l’étrange » est le thème de cette conférence débat animée par le mathématicien Yves Lignon, à partir de 15 heures. Une après-midi organisée au profit du Secours Populaire des Hautes-Pyrénées.
Maître de Conférences honoraire à l’Université de Toulouse-Le Mirail, le mathématicien Yves Lignon doit sa notoriété à l’intérêt qu’il porte aux phénomènes dits paranormaux. Dans ses émissions de radio et lors de ses fréquentes interventions télévisées, il regrette que la communauté scientifique de notre pays se désintéresse de ce problème alors que, par exemple, en Grande-Bretagne, on peut préparer une thèse sur la parapsychologie dans une dizaine d’universités. Sans parler évidemment des Etats-Unis où l’on trouve des chercheurs spécialisés dans des établissements aussi prestigieux que ceux de Stanford ou de Princeton. En même temps la France est, en Europe Occidentale, le pays comptant pour mille habitants le plus grand nombre de « voyants », astrologues et autres « médiums » ou « exorcistes » qui ne sont le plus souvent que des charlatans exploitant la détresse.
En présentant aussi bien des cas célèbres (Nostradamus, prémonitions associées au naufrage du « Titanic »…) que des enquêtes et des expériences généralement inconnues du grand public (voyants, guérisseurs, maisons dites « hantées », sortie « hors du corps »…), Yves Lignon proposera donc de séparer le vrai du faux en s’en tenant aux faits et uniquement aux faits. Un scientifique, en effet, peut admettre que certains phénomènes restent encore inexpliqués bien que leur réalité soit parfaitement établie mais leur interprétation en termes philosophiques ou religieux ne le concerne pas et c’est pour cela qu’il ne faut pas confondre une expérience de laboratoire avec un voyant, même si elle est réussie, avec une séance de spiritisme.
La conférence elle-même sera suivie d’un débat avec le public et elle est organisée pour soutenir le Secours Populaire des Hautes-Pyrénées à qui seront également versés les droits d’auteurs des livres d’Yves  Lignon vendus ce jour-là.






Aucun commentaire: