Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

jeudi 13 décembre 2012

UN BUGARACH SERBE

Fin du monde: le mont Bugarach serbe

Par , publié le
Le mont Rtanj, à la forme pyramidale, cacherait, au coeur des Carpathes, une forteresse dont les forces telluriques pourraient permettre d'échapper à l'apocalypse...
Fin du monde: le mont Bugarach serbe
Le mont Rtanj, en Serbie, est considéré comme le nouveau Mont Bugarach, et attire la curiosité de nombreux superstitieux concernant la fin du monde, prévue dans le calendrier Maya.
FlikR
Une montagne en forme de pyramide au coeur des Carpathes attire l'attention des "wannabe rescapés" de la fin du monde, d'après le Daily Telegraph. A l'approche de la date fatidique, le 21 décembre, selon certaines interprétations du calendrier maya, les réservations affluent dans les hotels de tourisme d'un petit village serbe, proche du sommet, à 200 km au sud de Belgrade.
Le mont Rtanj, d'unehauteur de 1550 mètres, cacherait une véritable pyramide, batie par des extraterrestres de passage il y a des milliers d'années, selon les adhérents du scénario catastrophe.
L'origine de la rumeur? Arthur C. Clarke, l'auteur britannique de science-fiction. Il aurait identifié dans cette montagne une énergie particulière, et l'aurait surnommée "le nombril du monde", précise le quotidien britannique.
La région pourrait connaître la même effervescence que celle qui inquiète actuellement la mairie de Bugarach, petit village des Corbières dont les supposées propriétés telluriques attirent nombre de d'adeptes de la fin des temps.

Aucun commentaire: