Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

lundi 7 novembre 2011

CHASSEUR D'OVNIS

Lundi 07 Nov - 16:34 - Sainte Carine
Publié le 07/11/2011 08:18 | Emmanuel Haillot

Xavier Passot, chasseur d'ovnis

dans le bureau de...

/ Photos DDM,Xavier de Fenoyl
/ Photos DDM,Xavier de Fenoyl
/ Photos DDM,Xavier de Fenoyl
Ce n'est pas le bureau de Fox Mulder… mais presque. Xavier Passot, nouveau responsable du Geipan nous a ouvert les portes de son univers peuplé de photos étranges. Et de phénomènes qui le sont tout autant…
Un coup d'œil sur le DVD intitulé « Zone 51 » qui trône sur une étagère. Haussement de sourcils. Décortiquer une énième fois l'énigmatique base cachée dans le Névada peut se faire à la maison. Aujourd'hui, on est au boulot, et il y a du pain sur la planche ! Dans son petit bureau lové au cœur du CNES, l'homme au large sourire et au calme olympien, croule sous les dossiers. Tous en retard ! Mais à l'instar d'Yvan blanc, son prédécesseur, Xavier Passot accepte cette situation immuable lorsqu'il s'immerge tous les matins dans cet univers étrange peuplé d'ovnis en tous genres. L'ingénieur, devenu responsable du Geipan (1) sait que son trou noir à lui, ce sont ces témoignages extraordinaires qui s'amoncellent chaque semaine un peu plus sur son bureau. Plus de 200 courriers arrivent chaque année de tout l'hexagone. Lumières, formes volantes étranges, colorées, parfois rapides… chaque témoignage adressé au Geipan déclenche une enquête, plus ou moins longue, et une réponse. Car contrairement à cette idée reçue sur nos vieilles chaînes hertziennes, la vérité n'est pas ailleurs, agent Mulder ! En tout cas, pas à ce jour. « Elle est souvent ici ! », ironise celui qui avoue être devenu « un vrai chasseur d'ovnis ». « Tous les jours, mon équipe de quatre personnes et moi-même consultons nos mails et répondons aux gens. La plupart ont bien vu ce qu'ils nous envoient. Nous les rassurons donc aussi. Les canulars représentent seulement 1 % des courriers reçus. Nous donnons toujours, ou presque, une explication, même pour les plus troublantes, comme par exemple cette forme blanche qui accélérait et disparaissait photographiée par le passager d'un avion. Elle a suscité bien des questions. Il s'agissait en fait d'un spectre de Brocken, un jeu de lumière impressionnant, dans les nuages », confie Xavier Passot. En revanche, certains témoignages jugés sérieux resteront inexpliqués, et donc classés comme tel. « C'est le cas de ce Toulousain qui, cet été, a vu un engin triangulaire avec des lumières jaunes planer au-dessus de sa maison, derrière la gare. Chaque fois que nous l'avons questionné, sa description a toujours été la même, très précise. Mais c'est malheureusement le seul témoin », regrette Xavier Passot, intrigué. Moins de tracas en revanche, avec cette soucoupe volante venue du centre de la France. L'auteur avait photographié… un livre. Direction la poubelle. Xavier Passot et la cinquantaine d'experts en images bénévoles qui interviennent ont l'œil ! Les faux petits hommes verts peuvent donc se rhabiller pour faire la une du site où l'actu'UFO est mise en ligne. En revanche, les vrais sont les bienvenus. Le patron du Geipan ne cache pas son rêve d'enfant : « j'aimerais bien, un jour, donner la preuve qu'un objet extraterrestre est passé nous voir… ». Mais qui sait, peut-être est-ce déjà fait…
Groupe d'Études et d'Information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés. www.geipan.fr

Cravatte E.T

« Je les aime beaucoup. Ce sont des cravattes en papier que l'on m'a offert lors de ma mutation, en juillet. Celle en chocolat, je l'ai mangée»

Bonbons UFO

«Ce sont des bonbons achetés en Belgique que mon fils m'a offerts. Je les adore car il y en a autan t que de dossiers en retard! Alors, ce j'ai décidé d'en manger un chaque fois que je lance une nouvelle enquête...»

Colllectors

Les collectors ces morceaux de météorites venus du fin fond de l'espace....

Photos d'ovnis

Ce point blanc suivi d'une trainée a effrayé les passagers d'un avion. C'est un spectre de Brocken, lumières du soleil dans les nuages.
Champignons volants? Non, reflets...

Aucun commentaire: