Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

lundi 14 novembre 2011

LES TEMPLIERS DANS L'AUBE

i

La culture dans l'Aube à l'horizon 2015

Publié le dimanche 13 novembre 2011 à 11H00 - Vu 49 fois
 
L'année 2015 - 900e anniversaire de la fondation de Clairvaux - impose un événement majeur dont le Département sera encore le maître d'ouvrage efficace… photo Jérôme BRULEY 
L'année 2015 - 900e anniversaire de la fondation de Clairvaux - impose un événement majeur dont le Département sera encore le maître d'ouvrage efficace… photo Jérôme BRULEY

Aube- Les Templiers, le vitrail, Clairvaux… : tour d'horizon des projets culturels du conseil général… « La culture est au cœur de notre action et nous allons l'accentuer », explique en préalable Philippe Adnot, président du conseil général de l'Aube. Car la politique culturelle a pleinement pris sa place dans la vie du département, en complémentarité parfaite, estime l'élu, avec les politiques économique, touristique ou de l'enseignement supérieur.
Depuis la grande exposition consacrée au « Beau XVIe siècle » en 2009 - plus de 70 000 visiteurs, c'est-à-dire un événement sans précédent pour notre département, qui peut aujourd'hui se visiter virtuellement sur www.sculpture-en-champagne.fr -, cette politique répond à une attente des Aubois, estime Philippe Adnot.
On le sait déjà, l'année 2012 sera dans l'Aube celle des Templiers. Pour célébrer le 7e centenaire du concile de Vienne qui prononce la dissolution de l'ordre des Templiers, le conseil général de l'Aube s'associe avec les Archives nationales dans une grande exposition consacrée à l'ordre militaire et religieux fondé par Hugues de Payns et officialisé par le concile de Troyes, en 1129, sous l'égide de saint Bernard.
« Ce ne sera pas simplement une exposition, un colloque international, des rencontres, des visites… mais aussi des actions concrètes .»
Comme l'occasion du « Beau XVIe siècle » avait permis au Département de contribuer à la restauration de l'église Saint-Jean et d'un grand nombre d'œuvres emblématiques de la statuaire champenoise, les « Templiers » seront l'occasion de la mise en valeur du site d'Avalleur. Propriété du conseil général, ce rare site templier de l'Aube devrait « bénéficier d'un programme de restauration - voire de fouilles archéologiques… », note Philippe Adnot, et enfin d'une mise en valeur pour son ouverture au public… Le maître mot, résume l'élu, c'est « faire connaître et agir », en même temps…
Voilà pour 2012.
En 2013, c'est sur le vitrail que portera l'accent. Cette autre richesse emblématique du département, avec l'architecture religieuse et la sculpture du XVIe siècle. Il s'agit bien évidemment de valoriser l'inventaire du dépôt verrier de la cathédrale, qui conserve des vitraux de toutes provenances, déposés pour raison de conservation. Dans cette première phase opérationnelle - ce ne sera pas sa forme définitive -, il s'agira de monter une première présentation de vitraux à l'Hôtel-Dieu et par là même de valoriser le dernier bâtiment de l'ensemble hospitalier qui n'est pas encore restauré, le long du canal dont la Ville de Troyes achève la mise en valeur. Le contenu et le comment des choses sont naturellement encore à avaliser par le conseil général et à déterminer précisément.
Chartres, qui communique sur le vitrail, ne possède guère que les vitraux de sa cathédrale et son Centre international du vitrail, note Philippe Adnot. Dans l'Aube, c'est une richesse patrimoniale dont chaque commune ou presque est détentrice d'une parcelle, remarque l'élu. Le terrain des possibilités est donc immense et à explorer encore…
En 2015, la date impose l'événement en l'occurrence, le 8e centenaire de la fondation de l'abbaye de Clairvaux. À cette date, la réforme des collectivités aura éclairci les compétences de chacun, constate Philipe Adnot. Le dortoir du bâtiment des convers - dont les travaux sont en cours - devrait être restauré à cette date. On imagine bien, puisque la coopération des trois partenaires État/Région/Département est à nouveau sur les rails, que le chantier de Clairvaux offrira d'autres surprises pour les visiteurs de cet événement. La notoriété de l'abbaye de Saint-Bernard - récemment visité par le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand - dicte encore un événement majeur de l'ampleur du « Beau XVIe ».
En 2015, la date impose l'événement : l'anniversaire de Clairvaux

Aucun commentaire: