Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

mercredi 7 décembre 2011

LE VILLAGE DE L'APOCALYPSE


Bugarach, sa place du village, ses 192 habitants et sa montagne. C’est sur ce pic, rempli de vertus et d’ovnis, que des centaines de milliers d’illuminés de toute la planète sont censés venir se réfugier le 21 décembre 2012.
Photo Blaise Kormann
  • > Insolite
  • > LE VILLAGE DE L'APOCALYPSE

Article insolite n°1/22 Article suivant »
INSOLITE
LE VILLAGE DE L'APOCALYPSE
Selon une fumeuse prédiction, seul Bugarach, petite bourgade du sud de la France, échapperait à la fin du monde, annoncée pour le 21 décembre 2012. Visite d’un village devenu une attraction médiatique planétaire.

Par Christian Rappaz - Mis en ligne le 06.12.2011
Au début, les 192 habitants du village trouvaient ça plutôt drôle. Leur édile, Jean-Pierre Delord, trente-cinq ans de mairie au compteur, prenait même un malin plaisir à en rajouter quand un journaliste lui tendait son micro. Un an et des centaines de reportages plus tard, plus personne ou presque n’a envie de rire dans la petite commune rurale de l’Aude, perchée sur les hauteurs verdoyantes du Languedoc-Roussillon. On comprend. Partie d’une vaporeuse prophétie étalée sur le Net et relayée par le journal local, l’histoire de Bugarach a, depuis, fait le tour de la planète. Rares sont les jours où les habitants ne voient pas un journaliste ou une chaîne de télévision prendre pied dans les ruelles étroites du village. Médias français bien sûr, mais aussi japonais, russes, chinois, coréens, australiens, américains, du nord et du sud, et suisses désormais. Des tonnes d’images et de papier pour montrer et raconter «des salades», s’énervent les Bugarachois, au bord de la crise de nerfs.

UNE MINUTE AVANT LE SOLSTICE D’HIVER

Comment en sont-ils arrivés là? Leur cauchemar porte un nom: la fin du monde. La 183e annoncée depuis la fin de l’Empire romain. Celle-ci tire son origine du calendrier maya. Pour faire court, les Mayas croyaient vivre dans une ère commencée le 11 août 3114 avant Jésus-Christ, qui s’achèverait le 21 décembre 2012. Une date dont se sont emparés de faux prophètes vendeurs d’apocalypse pour prédire la fin des temps, sous l’effet de causes diverses et variées telles que l’inversion du champ magnétique solaire et terrestre, le basculement de la Terre sur son axe, l’alignement des planètes, la chute d’un météorite géant et autres théories pseudoscientifiques qui font toutes rire – ou pleurer – les physiciens, selon leur état d’âme et leur degré d’humour. Peine perdue. L’emballement est inaltérable. Couchée sur les moteurs de recherche avec plusieurs mots clés, la thématique fait apparaître plus de 50 millions de références, dont certaines, qui ne rigolent pas avec la ponctualité, assurent que le désastre se produira à 11 h 11, une minute avant le solstice d’hiver.
Et pourquoi le village de Bugarach serait-il le seul à survivre à l’apocalypse? Grâce à son pic, point culminant du relief des Corbières avec ses 1231 mètres d’altitude. Un monstre de calcaire que beaucoup considèrent comme une montagne sacrée sur laquelle veillent des fées et des lutins, en lutte permanente contre des dragons et des serpents qui infestaient la région. Légende autour de laquelle s’est construite toute une mythologie, saupoudrée d’un peu de Nostradamus qui aurait résidé dans la région. Ainsi, non loin des châteaux cathares, certains sont par exemple convaincus qu’ils trouveront un jour le trésor des Templiers dans les flancs du mont. D’autres assurent que le pic est à la fois un garage à ovnis et un lieu de liaison avec d’autres mondes. Les histoires d’extraterrestres, de soucoupes volantes et de phénomènes paranormaux pullulent dans la région. Parmi les plus célèbres, on citera le prétendu magnétisme empêchant les avions de survoler le pic, le tombeau caché de Marie-Madeleine et la présence d’elfes et de druides.

LA COLÈRE DU CURÉ

Si personne au village ne croit à la fin du monde, cette somme d’occultisme et d’hypothèses inspirées du new age fait toutefois proliférer les pratiques ésotériques. «La région compte la plus grande densité au monde de thérapeutes et autres chamans possédant des dons de nature cosmosidérale», ironise l’abbé Paul Delpech, responsable de… 75 villages dans le district. «Des allumés venus pour faire du fric sur le dos des plus crédules», s’emporte l’homme d’Eglise, qui n’a pas hésité à placarder sur la porte de la chapelle de Bugarach les passages de l’Evangile relevant de la fin des temps et des faux prophètes. Se définissant lui-même comme un SDF, Stéphane Hayot, 45 ans, n’est pas de ce bois-là. Parisien d’origine, cet ancien employé de commerce vit douze mois sur douze depuis vingt-trois ans dans une tente artisanale dressée dans les bois surplombant le village. Il ne s’étonne pas du courroux du curé. «Pour se protéger, l’Eglise est contrainte de réfuter ce qui est pourtant une évidence: la présence d’autres sociétés à l’intérieur de la Terre et de la Lune», explique le quinquagénaire, en confiant avoir assisté à un extraordinaire ballet d’engins lumineux au-dessus du pic il y a deux ans. «Quarante-cinq minutes de spectacle», précise-t-il. Un événement qui ne surprend pas Marcella, dont la villa fait face à la montagne et qui, elle aussi, a vu et ressenti des phénomènes étranges dès son arrivée, en 2001. «J’ai été envahie d’énergies telluriques pendant trois jours. Tout mon corps pétillait comme du champagne. Puis, quelque temps plus tard, je suis entrée en contact avec le pic, qui me répondait en promenant une grosse boule lumineuse rouge orangé sur son sommet. Depuis, je ressens un bien-être qu’il m’est impossible de décrire.»

L’ARMÉE ET LES RG EN ALERTE

Ces témoignages font florès sur la Toile, attirant à Bugarach une population parfois tout de blanc vêtue, en mal d’expériences parallèles, allant du simple séjour de méditation ou de contemplation aux séances de purification dans les innombrables sources de la région. «Le nombre de personnes ayant gravi le pic a doublé cette année, pour atteindre 20 000», confie Jean-Pierre Delord, en réfutant la thèse selon laquelle l’imminence «dela fin du monde» aurait dopé les prix de l’immobilier. «Les biens proposés à des prix surfaits ne trouvent pas preneurs», se réjouit le maire qui, dans la crainte de dérives sectaires de type Ordre du Temple solaire, a alerté les autorités préfectorales. «La Mivilude (la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) et les Renseignements généraux surveillent les groupes et les individus suspects. Les pompiers et l’armée sont déjà en alerte aussi.» Et ce n’est qu’un début.
Selon le photographe local Jean-Louis Socquet-Juglard, dont les cartes postales de photomontages montrant une soucoupe volante ou un extraterrestre tournoyant autour du pic font un malheur, 250 000 personnes auraient déjà réservé leur voyage à Bugarach pour décembre prochain. «Un coup de pub dont on se serait volontiers passés», estime Jean-Pierre Delord, inquiet pour l’avenir. «Qui voudra visiter ou passer ses vacances dans une région qui n’attire que des illuminés? L’autre jour, quatre Espagnols m’ont demandé très sérieusement de leur indiquer le meilleur endroit pour voir les extraterrestres…»



LES ALLUMÉS DE LA TOILE

LA PLUS MERCANTILE Un entrepreneur américain construit 20 abris antinucléaires pouvant accueillir 200 personnes chacun, qui résisteraient à la chute d’astéroïdes et à l’apocalypse du 21.12.12. Malgré le prix de la place (50 000 dollars), il assure que 1000 personnes ont déjà réservé. Selon lui, les bunkers résisteront à des vents de 700 km/h, à un séisme de 10 sur l’échelle de Richter et à une température de 700 degrés.
LA PLUS INCROYABLE Trente-huit familles italiennes certaines de l’échéance du 21.12.12 ont décidé d’émigrer dans la région du Yucatán mexicain pour se réfugier dans des répliques d’anciennes forteresses mayas où elles pensent se trouver en sécurité.
LA PLUS INATTENDUE Selon des chercheurs, la Fédération de l’Univers, représentant les 88 constellations d’étoiles, visitera la Terre en 2012 pour se présenter. L’événement a été annoncé à plusieurs gouvernements.
LA PLUS UTOPIQUE 2012 ne sera certainement pas une si mauvaise année. L’homme redeviendra libre et sans chefs, il sera régi par un Conseil de Puissants suffisamment sages pour savoir ce dont la société a besoin, qui fonctionneront pour les peuples et pour l’évolution positive.
LA PLUS DRÔLE Et l’Antéchrist auréolé de lumière noire nous emportera sur son cheval (noir aussi, le cheval). Bref, tout sera noir, sauf les Noirs qui deviendront blancs, les thons rouges seront verts et la bête aura cinq têtes, pas trois ou treize. J’ai eu cette vision en regardant dans mon four, thermostat 5 pendant vingt minutes. C. R.

A lire aussi

EXPÉRIENCE DE MORT IMMINENTE

Témoignages: ils sont allés aux frontières de la mort

Des personnes ordinaires. Qui ont toutes vécu une «expérience de mort imminente», lors d’un coma ou d’une perte de connaissance. Elles racontent cet étrange voyage hors de leur corps. »

COMPÉTITION

Une tornade? Non, un Rafale!

Le super avion de chasse français est en concurrence avec le Gripen suédois et l’Eurofighter Typhoon pour remplacer les Tiger de l’armée suisse. Problème: son prix. »

50 NOUVELLES EXOPLANÈTES

Notre Terre n’est plus toute seule

L’astrophysicien Francesco Pepe explique en quoi la nouvelle moisson d’astres détectés par l’équipe de Michel Mayor est d’un intérêt scientifique majeur. »

Aucun commentaire: