Chez le Bibliothécaire

Chez le Bibliothécaire
Bienvenue

vendredi 23 décembre 2011

LES FRIANDISES DU CARDINAL : SUPER HEROS




Après avoir co-signé récemment l'excellent ouvrage "Nos Années Strange",
Jean-Marc Lainé récidive tout seul avec "Super-héros ! La puissance des
masques" (Les Moutons Electriques, Bibliothèque des Miroirs). En 344 pages
denses, il nous présente une histoire passionnante des super-héros de BD depuis
leurs origines - qui ne sont pas celles auxquelles nous pensons tous, à
savoir les comics des années 30, mais plus anciennes - jusqu'à ce qu'ils sont
devenus aujourd'hui. Non seulement il analyse très finement la matière du
super-héros, ses éléments constitutifs (personnalité, pouvoirs, ennemis
etc...) mais aussi son environnement - la relation entre le super-héros et le
milieu urbain est particulièrement fascinante (p. 91) et m'a ouvert des
horizons nouveaux -, le rôle du masque et du costume, l'évolution de ses
rapports ambivalents avec la société et les problèmes de son époque - guerre,
sexualité, racisme, contre-culture. J'ai trouvé en particulier tout à fait
passionnante ses deux pages intitulées "Je suis un Mutant, un nouvel homme"
(p. 135) sur le rapport super-héros/puberté. Jean-Marc Lainé applique avec
bonheur à son sujet la théorie des quatre âges, déjà utilisée pour le
cinéma. Abordant absolument tous les aspects de son sujet, il ne recule pas
devant des questions provocatrices - "Le feuilleton français est-il le berceau
du super-vilain" (p. 213) - ou douloureuses - "En France, les raisons d'une
absence" (p. 265) - et, dans son chapitre V "Aujourd'hui les comics, demain
le monde", nous fait faire un tour du monde des super-héros et de leurs
supports: principalement la BD, bien sûr, mais aussi des références au cinéma
et à la télévision.
Comme toujours avec l'auteur, l'iconographie est fort riche et alléchante:
ajoutée au texte toujours précis, souvent enthousiaste, elle m'a donné
envie de lire un grand nombre de séries ou de cycles dont j'ignorais
l'existence. J'ajouterai que je trouve la couverture de ce livre, réalisée par
Sébastien Hayez, particulièrement réussie et attractive.
Voilà un ouvrage qui s'adresse aussi bien au spécialiste des comics qu'au
lecteur, comme moi, peu averti mais qui a envie de découvrir et comprendre
un pan fondamental de notre culture contemporaine. Merci M. Lainé !

Jean-Luc Rivera

Aucun commentaire: